in

Une IA pour doubler automatiquement les films dans d’autres langues !

Crédits : Good Free Photos

Des chercheurs travaillant pour Amazon développent un nouvel outil de traduction automatisée basé sur l’intelligence artificielle (IA). Il s’agirait, selon les porteurs du projet, d’accentuer le caractère naturel perçu du doublage.

Plus qu’une traduction automatique

Chacun d’entre nous a sans doute déjà regardé un film qui n’est pas dans sa langue d’origine. Celui-ci est donc doublé, mais le manque de naturel est parfois criant, ce qui peut évidemment déranger. Selon un article publié par VentureBeat le 24 janvier 2020, Amazon désire perfectionner les doublages en utilisant l’intelligence artificielle. Ces recherches ont été diffusées sur la plateforme de pré-publication arXiv (PDF en anglais / 5 pages) le 29 janvier 2020.

Selon le modèle mis au point par les chercheurs, l’IA sera capable de traduire automatiquement la source audio d’un film. Toutefois celle-ci ira visiblement beaucoup plus loin. En effet, il est question d’adapter le timbre de la voix, l’émotion ou encore les bruits de fond. Ceci permettrait de s’approcher davantage de la réalité de la version initiale du film.

salle cinéma
L’IA d’Amazon pourrait permettre d’améliorer l’expérience des spectateurs.
Crédits : Piqsels

Une IA reposant sur l’alignement prosodique

Les chercheurs ont pensé à deux blocs sur lsequels l’IA reposera. Le premier concerne la traduction automatique. Ce dernier est basé sur un transformateur et formé sur plus de 150 millions de paires anglaises et italiennes (langues testées). Le second bloc n’est autre qu’un module d’alignement prosodique. Celui-ci calcule la correspondance relative de durée entre les segments de parole tout en mesurant la plausibilité linguistique des pauses et des interruptions. Pour les porteurs du projet, il s’agit aussi de séparer les différentes pistes audio en isolant les bruits de fond et les dialogues. Ceci permet d’évaluer l’impact du dialogue sur les bruits de fond afin de mieux s’adapter au son doublé.

Le leitmotiv de la mise au point de cette IA est de se focaliser sur la fluidité plutôt que sur le contenu. Ici, la volonté d’améliorer la traduction va de pair avec celle visant à tenir compte d’éléments parfois oubliés des doubleurs humains. Toutefois, les chercheurs ont admis que l’alignement prosodique avait un impact négatif sur la fluidité du doublage. Ainsi, les futurs travaux auront pour objectif d’améliorer ce point.

Depuis 2019, l’intelligence artificielle est au cœur d’un projet lancé par le Royaume-Uni. Il est question d’obtenir des personnages de réalité virtuelle plus réalistes grâce à l’IA. En effet, l’apparence physique des personnages s’améliore avec le temps mais leur manque de naturel – notamment dans la voix et la façon de s’exprimer – apparaît comment un réel défaut.

Source

Articles liés :

Une IA pourrait décider des prochains films chez Warner Bros !

En Chine, des avatars réalistes vont lire des livres audios avec la voix des auteurs !

La composition de l’air d’une salle de cinéma révèle les émotions vécues par les spectateurs