in ,

Une IA pour classer les espèces d’insectes avant leur extinction

Crédits : Pixabay / poohpool78

Les populations d’insectes sont en déclin aux quatre coins du monde. Alors que le temps semble compté, des chercheurs allemands ont mis au point un système reposant sur une IA capable de classer rapidement des espèces d’insectes encore inconnues.

Une IA comparant les insectes

Selon de nombreux spécialistes, le vivant serait au cœur d’une sixième extinction de masse synonyme de disparition rapide de la biodiversité. Un peu partout dans le monde, les scientifiques tentent tant bien que mal de classifier les nombreuses espères animales restant à découvrir. Entre 9 millions et 1 milliard d’espèces animales seraient encore inconnues, dont 90 % d’insectes et autres invertébrés.

Dans une étude pré-publiée dans bioRxiv le 18 mai 2021, des chercheurs de l’Institut d’automatisation et d’informatique appliquée de l’Institut d’automatisation et d’informatique appliquée de l’Institut de technologie de Karlsruhe (Allemagne) ont présenté un système pouvant aider à classifier les espèces d’insectes. Il s’agit du DiversityScanner, un type d’intelligence artificielle basé sur l’apprentissage automatique.

Le système collecte des données au fil du temps pour se montrer capable d’en produire de nouvelles. Le principe est simple, reposant sur la comparaison des pattes, des antennes et autres caractéristiques des spécimens déjà répertoriés. Après avoir capturé des images d’insectes, l’IA va coder ces dernières avant de communiquer ses conclusions aux scientifiques en expliquant quelles parties du corps ont retenu son attention.

IA insecte classification
Crédits : Institut de technologie de Karlsruhe

Une véritable course contre la montre

Les spécimens d’insectes vont ensuite faire l’objet d’un séquençage ADN puis d’un étiquetage. Selon les responsables du projet, il est question d’un “code barre ADN” à associer à des images d’insectes, dans le but d’alimenter un catalogue en ligne. Pour les chercheurs, DiversityScanner serait un moyen efficace de découvrir et étudier de nouvelles espèces. L’IA pourrait d’ailleurs être très pertinente là où l’humain éprouve des difficultés, c’est-à-dire au niveau des “taxons sombres”. Il s’agit principalement de groupes d’invertébrés très peu étudiés dont l’ampleur de la diversité reste encore un mystère. Il faut dire que ce genre d’insecte est particulièrement difficile à décrire et à identifier, car nécessitant une dissection minutieuse afin de mettre en exergue des différences avec d’autres espèces.

DiversityScanner servira également à séparer les espèces déjà connues de celles qui ne le sont pas. Ceci permettra donc de s’assurer du caractère inconnu de certaines espèces qu’il faudra étudier et classer. Ne pas s’attarder sur des espèces déjà répertoriées peut donc faire gagner un temps très précieux dans le contexte actuel. Cette IA arrive donc à point nommé, car le temps presse. Selon une étude allemande de 2017, le déclin des insectes serait plus rapide que ce que l’on pensait. Les résultats indiquent que les populations d’insectes ont diminué d’un tiers en dix ans en Allemagne, un déclin dont la principale cause serait l’intensification de l’utilisation des sols.