in

Une femme a vécu 26 ans avec son jumeau embryonnaire dans le cerveau

Crédits : iStock

Les médecins de Yamini Karaman ont diagnostiqué une tumeur dans le cerveau qui devait être enlevée. Mais le neurochirurgien a alors découvert qu’il s’agissait en réalité… de l’embryon de son jumeau.

Yamini Karaman, une jeune femme de 26 ans, a constaté l’année dernière qu’elle avait de violents maux de tête, qu’elle avait du mal à lire, à marcher ou à manger et que se retrouver parmi la foule la rendait terriblement confuse. Elle est donc allée consulter et une tumeur lui a été diagnostiquée. Une opération s’imposait et elle est donc partie pour le Skullbase Institute, à Los Angeles. Le neurochirurgien Hrayr Shahinian, en s’apprêtant à enlever la tumeur, a été surpris de découvrir un amas d’os, de cheveux et de dents. C’était en réalité son jumeau embryonnaire.

L’embryon de son jumeau était une sorte de tératome, une tumeur formée par les cellules germinales pluripotentes. Des cellules embryonnaires s’étaient en fait « perdues » dans le cerveau de Yamini Karaman avant sa naissance. « Ce n’est que la seconde fois que je vois un tératome. Et j’ai pourtant déjà retiré 7.000 à 8.000 tumeurs du cerveau », s’étonne le neurochirurgien.

Elle a vécu 26 ans avec ce jumeau embryonnaire niché dans son cerveau. Aujourd’hui, elle en est débarrassée grâce à l’opération qui s’est bien déroulée.

Sources : Sciences et Avenir, Metronews, France TV Info.