in

Une étrange pluie laiteuse est tombée sur le nord-ouest des Etats Unis

Crédits : diego_torres / Pixabay

Aux États-Unis, les états de Washington, de l’Idaho et de l’Oregon ont assisté à un phénomène particulier le 6 février dernier. Une mystérieuse pluie grise, ou « laiteuse », est tombée sur plusieurs villes de ces états, sans que les météorologues n’en connaissent l’origine.

Le 6 février dernier, ce sont en tout une quinzaine de villes de trois états différents du nord-ouest des États-Unis qui ont vu leur surface se couvrir de la couleur grisâtre de cette mystérieuse pluie laiteuse. Mystérieuse, car même du côté des météorologues on ne trouve pas d’explications à ce phénomène, bien que des hypothèses soient avancées. « Alors que de nombreuses hypothèses ont été émises sur l’origine de cette pluie, la vérité est que nous ne savons vraiment pas d’où cela provient », a déclaré le National Weather Service, le service de météorologie américain.

 

Des hypothèses, donc, dont deux d’entre elles avancent des raisons volcaniques. La première hypothèse suggère que cette couleur trouverait son origine en Russie, où le volcan Shiveluch est entré en éruption au mois de janvier, dégageant un immense nuage de cendres à quelque 7000 mètres d’altitude.

Mais un autre volcan pourrait aussi bien expliquer l’apparence laiteuse de cette pluie, l’éruption le 5 février dernier du volcan mexicain Colima. Enfin, une dernière hypothèse suggère que cette couleur proviendrait des incendies survenus quelques jours avant la pluie à New York, plus précisément à Brooklyn. Les chercheurs devraient trouver des réponses sous quelques semaines.

Source : usatoday