in

Une érection qui dure depuis 100 millions d’années

Crédits : Wikimedia Commons

Découvert sur un arbre de ce qui est maintenant la Birmanie, un faucheux a été fossilisé il y a presque 100 millions d’années… alors qu’il était en érection !

Après une puberté de plusieurs mois, le faucheux avait développé ses attributs masculins, arborant un pénis qui mesure à peu près la moitié de la longueur de son corps lorsqu’il est en érection. Une des hypothèses les plus probables de cet état insolite est que son accouplement a dû être interrompu par un suintement de résine qui aurait alors figé son corps dans ce qui est devenu un morceau d’ambre. Contrairement aux araignées et aux scorpions de sexe masculin, qui utilisent des pattes modifiées pour transférer le sperme aux femelles, la plupart des faucheux ont un véritable pénis, qu’ils insèrent dans les orifices génitaux des femelles.

Ces arachnides bien dotés sont apparus il y a très longtemps, vivant dans les herbes sauvages il y a maintenant plus de 400 millions d’années. L’évolution naturelle a fait que les faucheux ont la même apparence, il est donc souvent difficile de dire qui est vraiment lié à qui. Différentes familles, et même des espèces de faucheux peuvent avoir une forme de pénis caractéristique. En effet, des analyses très précises et des photographies 3D de fossiles montrent que son pénis se distingue par une tête en forme de cœur qui est différente de celle des autres espèces.

Le fossile découvert est le premier à montrer un pénis capturé en érection dans de l’ambre et est parmi les mieux préservés jamais trouvés. Cependant, ce fossile soulève encore des questions. En effet, il n’y a aucune femelle piégée à côté du mâle, ce qui suggère que le faucheux s’est débattu quand il a été pris au piège dans la résine d’arbre, et que cela a fait remonter la pression artérielle du faucheux et provoqué l’érection qui restera figée accidentellement dans l’ambre.

Source : nationalgeographic