in ,

Une énorme collision aurait déséquilibré Uranus

Crédits : Nasa

Une récente étude suggère qu’Uranus, avant-dernière planète de notre système, aurait été percutée par un énorme objet il y a environ 3,5 milliards d’années. Un “crash” céleste qui expliquerait son axe de rotation différent des autres planètes.

Uranus présente une particularité : son axe de rotation est incliné de 90 % par rapport à son orbite. Ainsi, la planète sembler rouler sur son orbite alors que les autres se comportent comme des toupies. Que s’est-il donc passé avec la planète ? Une équipe d’astronomes propose aujourd’hui une explication : Uranus aurait été percutée par un corps au moins deux fois plus grand que la Terre.

«Des simulations informatiques détaillées montrent qu’un énorme rocher s’est écrasé sur la septième planète de notre système, explique Jacob Kegerreis, de l’Université Durham (Royaume-Uni) et principal auteur de l’étude. Uranus est unique. La planète massive s’incline à environ 90 degrés de son côté, tout comme ses cinq plus grandes lunes. Son champ magnétique est également déséquilibré. C’est très étrange».

Un objet encore présent ?

Ces nouvelles simulations proposent ici une collision gigantesque entre Uranus et un corps deux fois plus grand que notre planète. Objet qui, selon les chercheurs, pourrait d’ailleurs encore se cacher dans les recoins du système solaire. Cela pourrait également expliquer les orbites déviées de certains petits corps évoluant dans la ceinture de Kuiper. «Ça pourrait cadrer avec la théorie selon laquelle une planète X encercle le Soleil bien au-delà de Pluton», déclare en effet le chercheur.

Uranus
Cette image réalisée à partir d’une vidéo fournie par le chercheur en astronomie de l’Université Durham, Jacob Kegerreis, représente un objet s’écrasant sur Uranus. Crédits : Jacob A. Kegerreis / Université de Durham

Uranus encore très jeune à l’époque

Cette collision, estiment les chercheurs, aurait pu se produire il y a entre 3 et 4 milliards d’années, soit très tôt après la formation de la planète, et probablement avant la formation des plus grandes lunes d’Uranus. Un disque de matière se serait ensuite formé autour de la planète, formant finalement les satellites observés aujourd’hui. Uranus aurait ensuite mené ses cinq plus grandes lunes à adopter la même inclinaison étrange (avec ses forces de marée).

Cette collision pourrait également expliquer la température extrêmement basse (-216 °C) de l’atmosphère d’Uranus. Il est en effet possible que les débris de l’objet ayant impacté la planète aient formé une sorte de “coquille” dans la basse atmosphère, empêchant la chaleur du centre de se déplacer vers la haute atmosphère.

Source

Articles liés :

Pourquoi Uranus sent-elle le pet ?

Deux lunes d’Uranus condamnées à entrer en collision

De véritables “pluies de diamants” tombent sur Uranus et Neptune

Une énorme collision aurait déséquilibré Uranus
noté 4.3 - 4 vote[s]