in ,

Une créature préhistorique pêchée au large des côtes australiennes

Crédits : PublicDomainPictures / Pixabay

Une créature tout droit venue de la préhistoire a récemment été remontée à la surface par un pêcheur australien au large de Lakes Entrance (300 km de Melbourne, en Australie). Il s’agit d’un requin-lézard, un spécimen rare qui vit généralement entre 1200 et 1500 mètres de profondeur et qui existe depuis 80 millions d’années. Rencontre avec une créature plutôt effrayante.

En décembre dernier, alors qu’il pêchait comme d’habitude sur son chalutier au large de Melbourne, David Guillot remonte dans ses filets un spécimen assez étrange. « Cela fait 30 ans que je pêche et je n’ai jamais vu un requin comme celui-ci », explique-t-il. Le pêcheur chevronné est donc tombé nez à nez avec un requin-lézard, une créature terrifiante qui n’a pas laissé David indifférent « Sa tête faisait penser à une chose sortie d’un film d’horreur. C’était assez horrible à regarder ».

Ce poisson vieux de 80 millions d’années vit dans les profondeurs et il est donc plutôt rare de le croiser. Il vit en général au-delà de 400 mètres de profondeur, dans des eaux froides à tempérées situées près de la Nouvelle-Zélande, du Japon ou de l’Europe de l’Ouest.

La longueur maximale connue est de 1,7 m pour les mâles et de 2,0 m pour les femelles. Avec sa forme allongée, le requin-lézard a une tête large et aplatie avec un museau court et arrondi. Contrairement aux autres requins, ses narines sont situées sur le dessus de sa tête, qui ressemble à celle d’un serpent. Il compte plus de 300 dents acérées et se nourrit généralement de proies de la moitié de sa taille, comme des pieuvres, des calamars et même des petits requins.

Après avoir été observé par des scientifiques, le requin-lézard a finalement été vendu.

Repéré sur IFLS