in

Une comète se rapproche de la Terre

Crédits : NASA/JPL

La comète 21P/Giacobini-Zinner nous rend visite ! L’objet est en effet de passage dans le Système solaire interne. Il sera au plus proche de la Terre le 10 septembre prochain.

Découverte en 1900 par l’astronome français Michel Giacobini, puis redécouverte en 1913 par l’astronome allemand Ernst Zinner, la comète 21P/Giacobini-Zinner s’est formée au-delà de “la ligne de gel” (ou de glace). Cette dernière est située après les orbites de Mars et de Jupiter, et effectue un tour du Soleil en 6,6 ans environ. Cette année, son orbite l’amènera non loin de notre planète. Le 10 septembre prochain, elle se positionnera à environ 58 millions de km. Sa magnitude étant estimée à 7, vous ne pourrez observer l’objet à l’œil nu, mais une simple paire de jumelles devrait suffire.

Comment la trouver ? La comète, qui se déplace actuellement dans l’espace à une vitesse de plus de 50 000 kilomètres à l’heure, traversera au cours des prochaines nuits les constellations du Cocher, des Gémeaux et de la Licorne. Pour mettre toutes les chances de votre côté, sortez vos jumelles ou votre télescope le 10 septembre prochain, entre minuit et le petit matin. Éloignez-vous également – il en va de soi – de toute pollution lumineuse, en espérant également un ciel clément. La comète d’un peu plus d’un kilomètre de diamètre devrait alors apparaître, teintée d’un bleu vert scintillant.

Pour celles et ceux qui auront le malheur de louper l’événement, rappelons que la comète laisse “des traces” de son passage. L’essaim d’étoiles filantes des Draconides, actif du 6 au 10 octobre chaque année, provient en effet de 21P/Giacobini-Zinner. Vous remarquerez alors dans le ciel nocturne une quinzaine d’étoiles filantes, chaque heure, teintées d’une couleur jaune.

Et pour celles et ceux qui n’auraient vraiment pas de chance, notons que le passage de cette comète annonce celui d’une autre : 46P/Wirtanen, au mois de décembre prochain. Si les conditions le permettent, vous pourrez alors observer l’objet directement à l’œil nu.

Source

Articles liés : 

Pluton pourrait être faite de millions de comètes

Il y aurait 7 fois plus de comètes dans le Système solaire que prévu

TESS capture des images incroyables d’une comète