in

Une Britannique de 32 ans se réveille un matin en étant persuadée d’en avoir 17 de moins

Crédits : iStock

Se réveiller un beau matin et être persuadé d’avoir 17 ans de moins. Sur le papier, l’expérience pourrait sembler excitante. Cette aventure est arrivée à Naomi Jacobs, une Britannique de 32 ans, qui s’est réveillée un matin en ayant la conviction d’avoir 15 ans. Une expérience qu’elle relate dans « Forgotten Girl », à paraître le 23 avril au Royaume-Uni.

Lorsque Naomi se réveille ce matin de 2008, elle est complètement chamboulée. Lorsqu’elle ouvre les yeux, elle ne reconnaît pas son environnement, ni son lit, ni sa chambre. Quant à son visage dans le miroir : un véritable cauchemar. Il est vieilli et ressemble à celui d’une femme. Dans le salon, elle tombe nez à nez avec un petit garçon qui l’appelle « Maman », elle panique : « J’étais choquée, raconte-t-elle dans une interview à la BBC. J’étais heureuse d’avoir donné la vie, mais je n’en avais aucun souvenir. Et en même temps, j’étais terrorisée d’avoir la responsabilité d’un enfant. Ce n’était pas réel tout ce qui m’arrivait. »

En 17 ans, la technologie progresse vite, très vite. Elle se retrouve face à son smartphone et sa tablette. « Tout me semblait totalement étranger, mes seuls points de référence étaient des films de science-fiction que j’avais vus avant mes 15 ans ». Elle est convaincue de vivre en 1992, que John Major est premier ministre, que son portable Nokia est au top de la technologie.

En réalité, Naomi était atteinte d’une forme d’amnésie partielle extrêmement rare causée par un stress important. Dans son cas, elle parle d’une rupture et d’une pression professionnelle. Il lui faudra près de huit semaines pour retrouver la réalité sans autre aide que le soutien de ses proches. « Dans un sens, je me sens plutôt chanceuse, car quand on a 15 ans, on imagine qui on va devenir, qui on va être. Mais quand on se réveille 17 ans plus tard, forcément, on se rend compte que tout ne s’est pas passé comme on le souhaitait. M’en rendre compte, avec des yeux d’une jeune adolescente, m’a donné de nouvelles perspectives et m’a aidé à améliorer ma vie ».

Source : 20 Minutes

– Crédits photo : Tom Hussey