in ,

Une armée de drones pour reboiser les forêts décimées par les incendies ?

Crédits : PxHere

Une entreprise américaine utilise actuellement un dispositif ingénieux. Il s’agit de drones intégrant une IA, équipés d’une caméra multispectrale et de la technologie LIDAR afin d’optimiser les endroits où déposer les semences pour replanter les arbres !

Des incendies ravageurs

L’existence de la société DroneSeed et de ses appareils fait sens, dans la mesure où ces dernières années, les incendies de forêt ont été particulièrement ravageurs aux États-Unis. Rien qu’en Californie cette année, pas moins de 6 500 km2 sont partis en fumée, comme l’explique un article du Monde publié le 17 novembre 2018. La plus grande partie de cette immense surface (4 400 km2) a été détruite par le Camp Fire en novembre, l’incendie le plus meurtrier de Californie ayant été maîtrisé il y a seulement une semaine. Au moins 85 personnes sont mortes à cause de cette catastrophe.

Ce genre d’événements de plus en plus fréquents rappelle à quel point les autorités doivent agir en ce qui concerne le danger incarné par le réchauffement climatique. Celui-ci entraîne une sécheresse importante alors que la déforestation industrielle se poursuit et que le renouvellement des forêts aurait deux ans de retard aux États-Unis.

Crédits : capture YouTube/Mashable

Des drones salvateurs ?

Face à cette situation plus que préoccupante, la société DroneSeed pourrait détenir la solution. Celle-ci propose d’utiliser ses drones dotés d’une intelligence artificielle afin d’accélérer le reboisement des forêts décimées.

D’un poids de 25 kg, chaque drone peut survoler les zones déboisées à basse altitude. Un dispositif de caméra multispectrale associée à la technologie LIDAR (télédétection par laser) permet d’obtenir une représentation cartographique 3D du terrain. Le résultat obtenu affiche une précision au centimètre près – comme ce fut le cas il y a quelques mois lors de la cartographie de la faille de San Andreas. Ainsi, le drone est capable d’identifier les espèces présentes (ainsi que les nuisibles), les arbustes et autres souches.

Des paquets de semences – contenant également des nutriments – peuvent alors être largués de façon très précise aux endroits jugés viables afin d’obtenir une germination efficace. Par ailleurs, le taux de germination serait conséquent selon DroneSeed. Il s’avère également que ces mêmes drones sont capables de pulvériser des désherbants de façon « chirurgicale », sans avoir à épandre ce genre de produits sur une zone complète !

Sources : TechCrunchFutura SciencesClubic

Articles liés :

Faire voler des drones sans limite d’autonomie ? Un rêve qui pourrait devenir réalité

Ces micro-drones peuvent soulever 40 fois leur poids !

Une armée de petits drones en mission sous la surface de l’Antarctique