in

Une appli capable de déceler les infections de l’oreille chez les enfants

Le Dr Randall Bly, de la UW School of Medicine, utilise l'application et l'entonnoir pour contrôler l'oreille de sa fille. Crédit: Dennis Wise / Université de Washington

Une équipe américaine de chercheurs annonce avoir développé une application pour smartphone capable de diagnostiquer les infections communes de l’oreille chez les enfants. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Science Translational Medicine.

L’otite moyenne avec épanchement se caractérise par une accumulation de liquide dans l’espace situé à l’arrière du tympan de l’enfant. C’est l’une des infections d’oreille les plus courantes. Peuvent s’ensuivre des troubles auditifs, des douleurs, un manque d’attention, des difficultés d’apprentissage ou même un retard dans le développement du langage. Le problème, c’est que la condition est difficile à diagnostiquer en tant que parent. Les symptômes sont divers, et les enfants ont également parfois du mal à décrire ce qu’ils ressentent. D’où la nécessité de développer un outil de diagnostic simple et efficace.

Un smartphone, et un bout de papier

C’est exactement ce que proposent des chercheurs de l’Université de Washington. Ces derniers expliquent en effet avoir créé une application pour smartphone capable de détecter la présence de liquide derrière le tympan. En ce en n’utilisant qu’un simple morceau de papier en entonnoir (pour guider les ondes sonores dans et hors du canal auditif), et un smartphone. L’appareil mobile émet une série de signaux sonores grâce à au petit entonnoir en papier. En fonction de la manière dont les signaux sonores sont renvoyés, l’application détermine alors la probabilité de présence de liquide avec un taux de précision de 85 %.

application oreille
Des chercheurs ont créé une appli pour smartphone capable de détecter la présence de liquides derrière le tympan. Crédits : Dennis Wise/Université de Washington

Simple, rapide et efficace

« Concevoir un outil de dépistage précis capable de s’intégrer sur quelque chose d’aussi omniprésent qu’un smartphone peut changer le jeu pour les parents, ainsi que pour les prestataires de soins de santé dans les régions aux ressources limitées, explique Shyam Gollakota, principal auteur de l’étude. L’un des principaux avantages de notre technologie est qu’elle ne nécessite aucun matériel supplémentaire, à l’exception d’une feuille de papier et d’une application logicielle exécutée sur le smartphone ».

En fonction des résultats, les parents pourraient alors décider (ou non) de présenter les enfants chez le pédiatre, qui pourra alors traiter l’infection. Les chercheurs notent par ailleurs avoir obtenu d’excellents résultats pour une tranche d’âge assez large : de 9 mois à 17 ans. Ils ont également testé l’algorithme sur plusieurs modèles de smartphones et ont utilisé différents types de papier pour créer l’entonnoir. Les résultats ont été similaires, quel que soit le type de téléphone ou de papier.

Les chercheurs prévoient maintenant de commercialiser le dispositif par l’intermédiaire de l’entreprise Edus Health, aux États-Unis. On espère que la technologie pourra ensuite être disponible partout ailleurs.

Source

Articles liés :

Une simple application mobile peut analyser votre urine

Réalité augmentée : cette application vous raconte le Big Bang

Ces applications de réalité virtuelle permettent de lutter contre la peur du vide