in

Un vélo électrique et solaire, il l’a fait !

Crédits : Zienith / Pixabay

À l’heure où les panneaux solaires descendent de nos toits pour apporter leur énergie à nos objets du quotidien, il fallait bien que quelqu’un se penche sur les vélos électriques. C’est désormais chose faite grâce à un ingénieur danois qui a mis au point le Solar Bike, un vélo électrique solaire.

Remplacer les rayons des roues par ceux du soleil, c’est un peu l’idée qu’a eue Jesper Frausig, un ingénieur danois qui a présenté le Solar Bike. Il s’agit d’un concept de vélo électrique fonctionnant à l’énergie solaire grâce à des panneaux photovoltaïques installés sur les roues.

L’apparence du vélo est relativement classique et les roues deviennent lenticulaires, à savoir pleines, pour fournir toute sa puissance au vélo. Au niveau des caractéristiques du Solar Bike, il est capable d’atteindre des pointes de vitesse à 50 km/h, bien que sa vitesse moyenne soit de 24 km/h.

Avec une batterie pleine, le Solar Bike, toujours en cours de développement, possède une autonomie de 70 km. Mais selon Jesper Frausig, le vélo est capable de se recharger grâce à l’énergie solaire pour fournir entre 2 et 25 km d’autonomie en plus au vélo, en fonction du niveau d’ensoleillement de la journée, de la période de l’année et du lieu où on se trouve.

Un concept qui devrait plaire aux citadins déjà adeptes du vélo électrique, celui-ci étant plus écologique. Pour les autres, à moins d’être vraiment tatillon sur les émissions de CO2 provoquées par la transpiration ou encore une plus forte respiration, la solution la plus écologique reste le vélo qui fonctionne avec nos jambes.

Sources : Solar Bike, creapills