in ,

Un trésor de cent tonnes de pièces d’argent a été découvert dans les fonds marins

Crédits : F. Bassemayousse / Deep Ocean Search

Une équipe de chercheurs de la société Deep Ocean Search a fait une découverte exceptionnelle dans l’épave d’un bateau datant de la Seconde Guerre Mondiale : un trésor estimé à 50 millions de dollars.

Le SS City of Cairo, un navire britannique de la société Ellerman Lines, mesurant 137 mètres de long, a coulé pendant un trajet Inde — Angleterre. Dans la soirée du 6 novembre 1942, un U-Boat allemand a tiré des torpilles, engins très destructeurs, sur ce navire qui a sombré peu de temps après dans l’océan Atlantique, près de la Namibie, au sud-ouest de l’Afrique. Cette catastrophe a tué 104 personnes tandis que 154 autres ont pu être sauvées grâce à des canots de sauvetage.

La Deep Ocean Search s’est lancée en 2011 à la recherche de cette épave. Après avoir délimité une zone où l’épave pouvait se trouver, elle a envoyé une équipe de chercheurs français et britanniques rechercher le navire à l’aide d’un sonar capable de sonder les fonds marins jusqu’à 6 000 mètres de profondeur. Un robot a ensuite découvert, à 5 kilomètres de profondeur, le SS City of Cairo : le navire était brisé en deux et recouvert par la boue. Mais il n’était pas seul au fond de l’Atlantique : 2 182 coffres contenant 100 tonnes de pièces en argent gisaient à ses côtés.

L’équipe a donc remonté ce trésor, estimé à 50 millions de dollars, sur la terre ferme. Trésor qui devrait appartenir à la société Deep Ocean Search, selon la loi britannique. Mais avant de quitter définitivement les lieux en septembre 2013, une plaque commémorative a été déposée sur l’épave. Et ce n’est que le 13 avril 2015 que la Deep Ocean Search a révélé sa découverte au public.

Sources : Deep Ocean Search, Atlantico, FocuSur.

– Crédits photos : F. Bassemayousse / Deep Ocean Search