in

Un traitement japonais pour la grippe efficace dans 91% d’un groupe de cas contaminés au Covid-19

Crédits : capture YouTube / ABC NEws

Des chercheurs chinois et japonnais disent avoir testé un médicament antiviral initialement mis au point contre la grippe. Ce médicament habituellement utilisé au Japon serait efficace dans la lutte contre le coronavirus Covid-19, en cas de dépistage précoce des malades.

RAPPEL :

Un taux de réussite de 91 %

Selon un article publié le 18 mars 2020 par The Guardian, les autorités médicales chinoises vantent les mérites d’un médicament utilisé au Japon contre la grippe. Or, celui-ci serait efficace sur les patients atteints par le coronavirus Covid-19. Ce médicament nommé Favipiravir (ou Avigan) a été développé par une filiale de la célèbre firme nippone Fujifilm.

Le ministère chinois de la science et de la technologie Zhang Xinmin a évoqué des essais cliniques pratiqués sur 340 patients dans des hôpitaux situés à Wuhan et Shenzhen. Selon les résultats, les patients ont été guéris en moyenne quatre jours après avoir contracté le coronavirus, contre 11 jours en moyenne pour les cas sans traitement. Des vérifications à l’aide de radios des poumons ont permis d’observer que l’état pulmonaire des patients s’est amélioré dans 91 % des cas traités avec le Favipiravir.

covid coronavirus 2
Crédits : NIAID

Peu efficace dans les cas graves

Il faut savoir qu’au Japon, les médecins utilisent le même médicament dans le cadre d’études cliniques. Or, ces essais concernent des patients positifs au coronavirus présentant des symptômes légers à modérés. L’objectif ? Empêcher le virus de se multiplier chez les patients. Toutefois, les médecins expliquent que le traitement n’est pas très efficace lorsque le virus s’est déjà multiplié chez les patients, autrement dit dans les cas les plus graves. Ainsi, il s’agit d’un traitement qui pourrait grandement servir dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Une conditions néanmoins : coupler le traitement à un dépistage rapide des personnes infectées

Au Japon, le Favipiravir devrait faire l’objet d’une approbation pour une utilisation à grande échelle afin de traiter le coronavirus. Cette autorisation – qui pourrait intervenir au mois de mai – est indispensable dans la mesure où à l’origine, le médicament traite la grippe.

Aujourd’hui, l’espoir d’un traitement contre le coronavirus prend de nombreux visages. En France, divers candidats vont faire l’objet d’essais cliniques. Citons le Kaletra (médicament anti-VIH), l’interféron bêta (modulation de la réponse immunitaire), le Remdesivir (anti-Ebola) ainsi que la chloroquine (antipaludique). Alors qu’un premier vaccin a été testé sur l’Homme par une équipe basée aux États-Unis, un institut belge dit avoir découvert une piste du côté d’un anticorps capable de neutraliser le coronavirus.

Source

Articles liés :

Il existe tout de même de bonnes nouvelles concernant le coronavirus Covid-19

Combien de temps le coronavirus Covid-19 peut-il survivre sur différentes surfaces ?

Coronavirus : la Chine avait été alertée par ses scientifiques il y a un an !