in

Un télescope capture une image inédite du Soleil

Crédits : NASA/JPL-Caltech/GSFC

Avec une résolution dix fois supérieure que celle des télescopes actuels et une sensibilité cent fois plus grande, le télescope spatial à rayons X NuSTAR est à la base destinée à scruter les trous noirs pour mieux les comprendre. Mais pour la toute première fois, la NASA a utilisé ce télescope pour observer le Soleil.

À l’inverse d’autres télescopes à rayons X, comme Chandra par exemple, NuSTAR peut tout à fait se focaliser sur le Soleil sans pour autant risquer de griller ses optiques. En effet, notre étoile ne brille pas de manière forte à l’intérieur des rayons X dits « hautement énergétiques » détectés par le télescope. Il devient donc possible d’observer le Soleil et aussi d’en rapporter des images inédites en très haute résolution. « On va avoir un regard unique sur le Soleil, des parties les plus profondes de l’atmosphère aux plus hautes », déclare David Smith de l’Université de Californie.

Cette la toute première image du Soleil rapportée par le télescope NuSTAR, qui date du 19 décembre dernier et permet d’avoir une idée des températures très élevées au-dessus des taches solaires, ces régions de la surface du Soleil secouées par de très puissants champs magnétiques. Une nouvelle observation de notre étoile par NuSTAR est prévue pour 2015 et les scientifiques espèrent en savoir plus sur la constitution de la matière noire au cœur du Soleil, en tentant d’identifier les particules intitulées « axions ». Leur identification représenterait une avancée formidable dans la compréhension de la matière noire.

Sources : sciencesetavenir, gurumed

– Crédits photo : NASA/JPL-Caltech/GSFC