in

Un sous-marin allemand de la Première Guerre mondiale découvert au large des États-Unis

sous-marin
Crédits : Benjamin Lowy/National Geographic

Le chasseur d’épaves Erik Petkovic et son équipe annoncent avoir identifié la carcasse SM U-111 – un sous-marin allemand datant de la Première guerre mondiale – au large de la Virginie. Le bâtiment avait été volontairement coulé après la guerre par des avions de guerre américains pour s’entraîner au tir.

Le SM U-111, un sous-marin ayant servi dans la marine impériale allemande, avait été remis aux Britanniques, puis à l’US Navy après la signature de l’armistice en 1918 à des fins de rétro-ingénierie. En analysant le sous-marin sous toutes les coutures, les américains voulaient déterminer son fonctionnement interne et sa méthode de fabrication.

Le voyage vers les États-Unis, en avril 1919, n’avait pas été de tout repos. Sur les trente-deux membres d’équipage américains à bord, dix-sept n’avaient jamais été dans un sous-marin. Le bâtiment n’avait également que des panneaux de signalisation allemands, de sorte que l’équipage ne pouvait pas utiliser le compas gyroscopique (ils ont utilisé un compas magnétique).

Enfin, des saboteurs allemands avaient secrètement installé un bouchon capable de se dissoudre dans l’eau de mer sur l’une des vannes du sous-marin. Quatre jours après le début du voyage, de l’eau commençait donc à intégrer la structure.

Ceci étant dit, après plusieurs mois d’inspection, les autorités américaines décidèrent de couler volontairement le sous-marin en 1921 dans le cadre d’un exercice d’entraînement pour des avions de combat, rapporte le National Geographic. Le sous-marin, dépouillé de ses moteurs et de son équipement, a sombré comme prévu, mais sa carcasse représentait un danger pour la navigation. Cette dernière a donc été soulevée puis remorquée dans des eaux plus profondes en août 1922, avant d’être coulée une seconde fois au moyen d’une charge explosive.

L’épave retrouvée

Son emplacement exact, cependant, n’avait pas été rendu public, mais on pensait que le sous-marin gisait beaucoup plus profondément. Un siècle après son naufrage, une équipe de chasseurs d’épaves a finalement repéré la carcasse du SM U-111 début septembre, à 65 kilomètres au large de la Virginie, grâce à un véhicule sous-marin télécommandé (ROV). En réalité, l’épave reposait à seulement 120 mètres de profondeur.

sous-marin
L’écoutille ouverte sur la tourelle du sous-marin révèle une échelle intérieure. Crédits : Benjamin Lowy/National Geographic

Notez que quatre autres sous-marins allemands de la Première Guerre mondiale avaient également coulé dans les eaux américaines (tous repérés depuis).

Erik Petkovic et son équipe espèrent maintenant plonger avec des recycleurs l’été prochain dans le but de voir cette épave de leurs propres yeux.