in

Un simple selfie vidéo peut permettre de mesurer votre pression artérielle

Crédits : Pixabay

Selon des chercheurs canadiens et chinois, un simple selfie vidéo pourrait donner la possibilité de mesurer sa pression artérielle. Toutefois, l’application doit faire l’objet d’une amélioration, car celle-ci affiche des performances inégales en fonction de la couleur de la peau des individus.

Un selfie pour mesurer sa tension

Des chercheurs des universités de Toronto (Canada) et de Hangzhou (Chine) ont détaillé leur innovation dans une publication dans la revue Circulation : Cardiovascular Imaging le 6 août 2019. Il est question d’une application mobile boostée à l’IA capable de mesurer la pression artérielle par le biais d’un selfie vidéo.

Cette technique baptisée “imagerie optique transdermique” permettrait selon les chercheurs de mesurer la tension grâce à la lumière émise par les smartphones. Plus précisément, il s’agit de détecter les protéines rebondissant à proximité la surface de la peau, et donc l’hémoglobine. Les créateurs de l’application indiquent que cette dernière parvient à déterminer la pression artérielle dans 95 % des cas. Pas moins de 1 328 personnes ont été soumises à un test effectué à l’aide de l’application.

Dans un avenir proche, des millions de personnes seront peut-être capables de mesurer facilement leur tension à l’aide de leur smartphone.
Crédits : Wikimedia Commons

La couleur de la peau source d’erreurs

Néanmoins, cette application en théorie plutôt intéressante a un défaut qui devrait être corrigé à l’aide de nouveaux tests à effectuer prochainement. Les créateurs ont indiqué avoir intégré dans leurs recherches des volontaires originaires d’Europe et d’Asie de l’Est. Or, il s’avère que suivant la couleur de la peau, les résultats peuvent être faussés en raison de la présence de mélanine en plus grande quantité.

Par ailleurs, il faut savoir que l’hypertension est responsable d’une crise de santé publique mondiale selon l’OMS. En favorisant la survenue d’accidents cardiaques et vasculaires cérébraux, l’hypertension tue environ 9 millions de personnes chaque année. Or, nombreux sont celles et ceux qui en sont atteints sans le savoir, si bien que l’intérêt d’une telle application est tout à fait présent. On imagine alors que de nombreuses personnes pourraient être capables de mesurer facilement leur tension grâce à leur smartphone. Cet dernier pourrait donc donner l’alerte et inciter l’utilisateur à aller consulter un médecin.

En tout cas, l’application en question est une preuve de plus de l’arrivée de l’intelligence artificielle dans le monde de la santé. Dernièrement, nous évoquions une IA destinée à prédire les crises cardiaques ainsi qu’un implant neuronal sans fil pour lutter contre la maladie de Parkinson.

Articles liés :

Des problèmes d’hypertension révélés chez les fumeurs passifs

Hypertension : se lever la nuit pour uriner, un symptôme ?

Cette coque pour portable est équipée d’un drone pour prendre des selfies !