in

Un robot filme pour la première fois les entrailles du réacteur 1 de Fukushima

Crédits : Capture vidéo

Quatre ans après la catastrophe de Fukushima, la radioactivité à l’intérieur des réacteurs est toujours aussi élevée. Un robot de la société Tepco, exploitant de la centrale nucléaire, a été envoyé à l’intérieur de l’enceinte de confinement du réacteur 1 et nous dévoile les premières images d’un lieu sans vie.

Les images que vous allez voir vont sans doute vous glacer le sang. Tepco, l’exploitant de la centrale accidentée de Fukushima a présenté pour la première fois des images de l’intérieur de l’enceinte de confinement primaire du réacteur 1. Ce robot en forme de serpent a pu récolter des informations essentielles, mais n’a pas tenu plus de 3 heures à cause du niveau de radioactivité phénoménale qui règne dans l’enceinte.

La vidéo et les photos rendues publiques, assez indéchiffrables par le commun des mortels, a permis de mesurer la radioactivité à l’intérieur de l’enceinte de confinement qui va sur les visuels montrés, de quelque 6 sieverts par heure à près de 25 sv/h, mais ne dépasse pas 10 sv/h aux points cruciaux de mesure définis par Tepco. À titre d’exemple, un être humain ne pourrait survivre qu’une heure tout au plus s’il se voyait exposé à de tels taux de radioactivité. « Une caméra peut cependant résister pendant environ 2/3 jours » dans un tel environnement, a précisé Tepco. La température à l’intérieur de l’enceinte, elle, tourne autour de 20° Celsius.

Les investigations continuent autour des réacteurs 1 et 3. Les ingénieurs sont toujours à la recherche du combustible fondu et des techniques appropriées pour le récupérer. Une opération qui s’annonce extrêmement délicate et qui exigera des décennies.

Source : AFP