in

Un requin rarissime s’est échoué sur une plage des Philippines

Crédits : JamesDeMers / Pixabay

Un requin grande-gueule s’est échoué il y a quelques jours sur une plage des Philippines. Une espèce rarissime puisque ce spécimen n’est apparu qu’une soixantaine de fois depuis sa découverte en 1976.

C’est une espèce de requin extrêmement rare que des pêcheurs ont retrouvé échoué au petit matin du mardi 27 janvier 2015, sur la plage de Pioduran, aux Philippines. En effet, les locaux ont découvert le corps sans vie d’un requin grande-gueule d’une longueur de 4,50 mètres. Les autorités locales ont annoncé que le squale avait été touché à la nageoire caudale, sans que l’on sache d’où pouvait provenir cette blessure.

On sait peu de choses sur le requin grande-gueule. Il ne s’agirait que de la 64e fois que le spécimen est observé depuis sa découverte en 1976. Les premières observations en 1990 avaient permis de déterminer le mode de vie de l’animal. Il vit la journée dans les eaux profondes (jusqu’à 1100 mètres) avant de monter à des profondeurs pélagiques (entre 0 et 500 mètres) pendant la nuit. Malgré ses 50 rangées de toutes petites dents, le requin-gueule est inoffensif pour l’homme, ne se nourrissant que de plancton et de méduses.

Le spécimen est actuellement conservé dans de la glace pour pouvoir être étudié par les scientifiques qui espèrent ainsi percer quelques-uns de ses mystères. Les zones où le requin-gueule est le plus souvent observé sont les côtes japonaises et philippines. Ses autres terrains de jeux sont les côtes taïwanaises, californiennes et africaines.

 

 

Source : Quartz