in

Un rare bateau viking de 20 mètres de long découvert en Norvège

Crédits : Norwegian Institute for Cultural Heritage Research (NIKU)

Une équipe d’archéologues annonçait il y a quelques jours la découverte, dans le sud-Est de la Norvège, près d’Oslo, d’un cimetière viking et d’un bateau. Enterrés à 50 centimètres dans le sol, ils ont été révélés par des analyses radar.

Seuls trois bateaux vikings en bon état de conservation ont été découverts en Norvège, et tous sont exposés à Oslo. D’où l’importance de cette annonce. « Au beau milieu de la sépulture a été découvert ce qu’on appelle une anomalie, quelque chose qui se distingue du reste et qui a clairement la forme et les dimensions d’un bateau viking », a notamment déclaré à l’AFP l’archéologue Knut Paasche, de l’Institut norvégien pour la recherche sur le patrimoine culturel (NIKU). « Ce que l’on ne peut pas dire avec certitude, c’est l’état de conservation. Oui, il y a eu un bateau à cet endroit, mais il est difficile de dire combien de bois il reste », peut-on lire.

Mesurant environ 20 mètres de long (ce qui en fait peut-être le plus grand bateau viking jamais découvert), l’embarcation aurait été retrouvée grâce à des analyses radar à une profondeur de 50 centimètres, cachée sous une couche arable. « Ce nouveau navire aura certainement une grande importance historique, car il peut être étudié avec tous les moyens d’archéologie modernes, poursuit le chercheur. L’enterrement du navire n’existe pas isolément, mais fait partie d’un cimetière clairement conçu pour afficher puissance et influence ». À l’époque, il était en effet de coutume d’enterrer les personnages importants avec leur navire. S’il est pour l’heure difficile de dater précisément l’embarcation, un autre site de sépultures situé à proximité aurait été daté à environ 1 500 ans.

bateau viking Norvège Oslo
Découverte près d’Oslo d’une ancienne embarcation viking pouvant mesurer jusqu’à 20 mètres de long. Crédits : NIKU

Aucune excavation n’est pour l’heure programmée. Les chercheurs tenteront prochainement de nouvelles analyses non invasives pour ne pas abîmer le bateau. Une fois le site parfaitement cartographié, des fouilles plus poussées pourront être entreprises.

Source

Articles liés : 

Cet excrément de Viking fossilisé est le plus cher du monde

Une épée de l’ère viking retrouvée en Norvège

Découverte : ce grand guerrier viking était finalement une femme