in

Découverte d’un puma avec des dents sur le front !

Crédits : WIkimedia Commons

Découvert dans l’Idaho, un puma a la particularité d’avoir des dents sur le sommet du crâne

Il y a quelques semaines, un puma avait attaqué un chien dans l’Idaho aux États-Unis. La chasse au puma étant légale dans cette région où les pumas sont très nombreux, un groupe de chasseurs s’est mis à la poursuite de l’animal dangereux. Abattu par un des chasseurs à l’issu de la recherche, la bête, également appelée lion des montagnes ou encore couguar a surpris tout le monde par son apparence unique. La bête présentait en effet une déformation physique inhabituelle, et pour cause, une rangée complète de dents a été découverte sur son front. Les dents juchées sur le sommet du crâne du puma ressemblaient à des cornes et comprenaient même quelques poils de moustache sur la peau autour.

Comment ces dents sont-elles apparues sur le front du puma? 

Hypothèse 1 :

Le puma aurait développé une tumeur rare qu’on appelle téramone. Cette tumeur, très rare chez les animaux comme chez l’Homme, a pu être observée à quelques occasions sur des chiens ou des chevaux. Le téramone est une tumeur qui entraîne une excroissance composée de tissu. Sur ce tissu, se développent de nombreuses déformations qui peuvent être des os, des dents, des cheveux, des organes, des doigts, des orteils… Ainsi le puma aurait vu des dents lui pousser sur le front.

Idaho Department of Fish and Game
Crédits : Idaho Department of Fish and Game

Hypothèse 2 :

Le puma aurait eu un frère jumeau pendant la grossesse de sa mère. Il aurait absorbé son jumeau mort dans l’utérus alors qu’il n’était encore qu’un foetus. Les dents qui lui poussent sur le front et le rende difforme seraient donc des restes de dents de son jumeau mort qu’il aurait absorbé et qui auraient pris racine sur son lobe frontal.

Hypothèse 3 :

Le couguar aurait été blessé à la mâchoire ou aux dents. Cette blessure aurait mal guéri, s’infectant et provoquant une déformation importante de la mâchoire. Néanmoins, aucune trace de traumatisme n’a été découvert sur la mâchoire du puma. Cette hypothèse est donc considérée pour le moment comme la moins probable.

Un organisme, nommé Idaho Department of Fish and Game, gère la faune sauvage de l’Idaho et s’est penché sur le sujet avec attention. Des vétérinaires ont reçu des photos de la dépouille du puma afin de découvrir la raison de cette déformation. Cet organisme envisage en plus des études en laboratoires et des analyses approfondies du sujet. Le puma devrait donc passer sous les rayons X prochainement, avec pour objectif de découvrir la cause de cette déformation et de trouver ainsi la réponse à ce qui est pour le moment à un mystère de la nature.

Sources : Idaho State Journalsciences&avenir