in

Un prototype de vaisseau pourrait explorer les objets célestes « pour toujours »

vaisseau WINE
Prototype de WINE (World Is Not Enough, le nom du prototype), un vaisseau théoriquement capable de voyager indéfiniment dans l'espace. Crédits : Université de Floride centrale

Une équipe de chercheurs annonce avoir pensé et construit un prototype de petit vaisseau capable de s’appuyer sur de la vapeur d’eau pour se propulser d’un astéroïde à un autre. À terme, celui-ci pourrait explorer les objets célestes « pour toujours ».

L’exploration de l’espace lointain a fait d’énormes progrès au cours des 60 dernières années. Mais pour explorer le système solaire, nous avons besoin de carburant. Et le carburant, ça coûte cher. Une fois les réservoirs vides, il ne reste généralement plus qu’une option : abandonner le navire. Et si nous pouvions explorer l’espace avec un carburant illimité ? Une équipe américaine de chercheurs de l’Université de Floride centrale, collaborant avec Honeybee Robotics, explique avoir mis au point un premier prototype de vaisseau – pas plus gros qu’un micro-ondes – capable d’extraire l’eau d’astéroïdes ou d’autres corps planétaires pour produire de la vapeur et se propulser. Et comme vous le savez, il y a de l’eau en abondance dans le système solaire.

Explorer la Lune, Cérès, Europa, et bien d’autres

D’un côté, l’Université de Floride centrale a mis à disposition un matériau simulé d’astéroïdes, et Honeybee Robotics – une société basée à Pasadena en Californie – a crée le prototype récemment testé dans ses installations. « C’est génial, s’est exprimé Phil Metzger, de l’Université de Floride centrale. WINE (World Is Not Enough, le nom du prototype) a exploité le sol avec succès, fabriqué du propergol (carburant) et s’est lancé à partir d’un jet de vapeur extrait du simulateur. Nous pourrions potentiellement utiliser cette technologie pour explorer la Lune, Cérès, Europa, Titan, Pluton, les pôles de Mercure, les astéroïdes… Partout où il y a de l’eau et une gravité suffisamment faible ».

planète espace
Crédits : Pixaby / englishsketch

Gagner du temps et de l’argent

Pour ce faire, ce petit vaisseau utilisera des panneaux solaires dans le but d’emmagasiner suffisamment d’énergie pour l’extraction et la fabrication de vapeur d’eau. Ce « carburant » serait ensuite utilisé pour se propulser d’un corps à un autre. Si chaque objet ciblé est effectivement gorgé d’eau, alors ce petit vaisseau spatial pourrait ne jamais manquer de carburant et, théoriquement, explorer l’espace indéfiniment. Une véritable aubaine pour le futur de l’exploration spatiale.

« À chaque fois, nous investissons énormément de temps et d’argent à la construction et à l’envoi d’un vaisseau spatial, note en effet Phil Metzger. WINE a été conçu pour ne jamais manquer de propulseur, de sorte que l’exploration coûte moins cher. Elle nous permet également d’explorer l’espace plus rapidement. Nous n’aurions en effet plus à attendre à chaque fois des années qu’un nouvel engin spatial quitte la Terre ». Les responsables du projet recherchent actuellement des partenaires commerciaux. L’idée serait de produire, dans quelques années, un engin pouvant être testé directement dans l’espace.

Source

Articles liés :

Et si le vaisseau spatial de SpaceX était fabriqué dans un acier spécial ?

Pour coloniser une planète, de combien de personnes aurions-nous besoin à bord du vaisseau ?

Les voiles magnétiques pourraient-elles ralentir un vaisseau spatial ?