in

Un premier vol d’essai pour le prototype du Starship devrait avoir lieu demain

Crédits : SpaceX

SpaceX se prépare pour le premier vol d’essai de son prototype de Starship, la célèbre fusée construite pour transporter des Hommes vers Mars. Les hostilités devraient avoir lieu ce mardi. Une date qui concorde avec le 50e anniversaire du lancement d’Apollo 11 par la NASA.

En novembre dernier, nous apprenions que la fusée construite par SpaceX pour transporter des Hommes vers Mars ne s’appellerait plus Big Falcon Rocket, mais Starship. Une fois terminé, ce lanceur – qui devrait être le plus puissant du monde – visera la Lune, puis Mars. Il va néanmoins falloir être un peu patient. Pour le moment, l’heure est aux essais. Après avoir décollé du sol de quelques centimètres il y a quelques semaines, le prototype de Starship, baptisé « Starhopper », devrait demain (mardi) s’élever à une vingtaine de mètres du sol. Il est également question que l’engin se déplace sur le côté avant de revenir sur sa rampe de lancement.

Ce test sera également la première tentative de décollage de la fusée avec le nouveau moteur Raptor, qui succèdera aux Merlin utilisés sur les actuelles fusées Falcon 9 et Falcon Heavy.

Le site de lancement de Starhopper est situé près de la plage de Boca Chica, dans le sud du Texas. SpaceX prévoit également une diffusion en direct de l’événement. Des avis de fermeture de routes publiés par le comté de Cameron suggèrent que ce vol d’essai devrait avoir lieu entre 14 h et 20 h, heure locale. Soit entre 7 h et 13 h heure française.

Un calendrier serré

Notons par ailleurs que Starhopper n’est que le début du programme de développement de Starship. SpaceX construit en effet, en parallèle, un prototype de vaisseau spatial baptisé « Mark 1 » (Mk1), qui devrait s’élever à environ 20 kilomètres d’altitude d’ici quelques mois. Plusieurs autres prototypes devraient ensuite être testés à partir de 2020, avant la première grande échéance en 2023. Le milliardaire Yusaku Maezawa et son équipe d’artistes triés sur le volet feront alors un petit voyage autour de la Lune avant de revenir sur Terre.

Concernant la planète rouge, tout devrait également s’enchaîner assez rapidement. La présidente de SpaceX et directrice de l’exploitation, Gwynne Shotwell, a en effet déclaré que la société espère envoyer ses premières charges utiles sur Mars d’ici 2024. En vue d’une arrivée humaine en 2026 ? Possible. Il reste néanmoins encore de nombreux défis à relever avant de pouvoir espérer poser les pieds sur Mars.

Source

Articles liés :

La NASA s’associe à SpaceX pour sa mission d’exploration des trous noirs

SpaceX : pourquoi les satellites du projet Starlink inquiètent ?

Pourquoi SpaceX attaque l’US Air Force en justice ?