in

Un pilote de F1 a été battu par un gamer lors d’une vraie course !

course F1
Crédits : capture Youtube / Speed Zone

Dans le cadre d’une démonstration sur circuit, un joueur fan de simulateur automobile a battu un pilote de F1 au volant d’un engin bien réel ! Il s’agit assurément ici d’une nouvelle étape venant d’être franchie entre virtuel et réalité, éventuellement synonyme de victoire de toute une génération de gamers.

Le succès de la simulation

Depuis déjà quelques années, les pilotes de course s’entraînent également à l’aide de simulateurs, comme c’est le cas pour les pilotes d’avion. Il existe aujourd’hui des plateformes dont le réalisme est à couper le souffle, et certaines sont évidemment mises à la disposition du public. Ainsi, il existe toute une génération de fans de eSports (sport électronique) nés avec les jeux vidéos, et ayant à leur actif des centaines d’heures de conduite sur ces logiciels très réalistes.

Dans un article du 21 janvier 2019, Futurism a relaté une course pas comme les autres ayant eu lieu lors de l’événement The Race of Champions qui s’est déroulé au Mexique. Il faut savoir que la course en question a opposé un pilote d’eSports reconnu nommé Enzo Bonito et Lucas Di Grassi, un pilote professionnel brésilien de F1 et de WEC (championnat du monde d’endurance).

Crédits : Wikimedia Commons

Une transition risquée, mais pas tant que ça

Il faut savoir que le pilote d’eSports Enzo Bonito a couru avec une Vuhl 05s, une automobile fabriquée au Mexique homologuée pour la conduite sur route, mais taillée pour le circuit. En ayant battu d’une demi-seconde le pilote professionnel, Enzo Bonito est devenu le premier pilote d’eSports à effectuer une telle prouesse en situation réelle.

La performance est d’autant plus impressionnante que la réalité comporte des éléments qu’il n’est pas possible de reproduire dans une simulation : le danger et la perception de ce même danger. En revanche, peut-être faudrait-il relativiser légèrement la performance de l’intéressé, dans la mesure où la course s’est déroulée sur une piste courte et peu rapide, loin des standards de la F1 et qu’il s’agissait d’un duel à distance (au temps).

Voici la course entre Enzo Bonito et Lucas Di Grassi :

Source

Articles liés :

Un simulateur de vol prenant en compte des situations extrêmes

Voici l’AeroStraße, un simulateur de vol motorisé intégrant la réalité virtuelle !

La vision futuriste de McLaren sur la Formule 1 100 % électrique en 2050