in

Un groupe d’ados a fabriqué une éolienne capable de récupérer le flux d’air des voitures !

Crédits : Tesla

Lauréats du concours Science Factor, quatre élèves de terminale ont fabriqué une éolienne spécialement pensée pour être installée sur les autoroutes. Il s’agit de produire de l’énergie générée avec l’air produit par le passage des véhicules.

Un concept baptisé “Autolienne”

Un groupe de quatre élèves de terminale S du lycée public de Chauny (Aisne) a travaillé toute une année sur ce projet. Guidés par leur professeur de sciences, ces élèves ont récemment remporté le concours Science Factor dans la catégorie Engie (énergie). Rappelons qu’il s’agit là d’une compétition par équipe, ouverte aux jeunes de la sixième à la terminale et destinée à faire émerger des idées et projets d’innovation citoyens.

Force est de constater que le leur est original ! Baptisé Autolienne, cette innovation n’est autre qu’une éolienne miniature à installer sur l’autoroute, plus précisément au niveau de la barrière de sécurité. Il est question de récupérer le flux d’air généré par les véhicules au moment de leur passage, comme le montre la vidéo de présentation visible en fin d’article.

Crédits : capture YouTube/ Moove Radio

Un concept s’inscrivant dans le développement durable

Lorsque Clara, Mélissa, Manon et Rémy ont été choisis par leur enseignant, la thématique de l’écologie a été plébiscitée, à l’unanimité. Clara, meneuse du groupe, a indiqué que le la notion de développement durable était très importante pour elle, à tel point qu’elle désirait devenir ingénieure dans ce domaine. Chacun des élèves a eu un rôle précis à jouer au sein du projet, de la réflexion sur la nature du concept à l’élaboration des plans, de la maquette ou encore de la vidéo de présentation.

La plus grande difficulté semble avoir été la fabrication de la maquette, mais les résultats sont très encourageants. En effet, selon les tests effectués, l’électricité produite par l’éolienne miniature pourrait être réinjectée dans des dispositifs présents sur l’autoroute, tels que les bornes de péage et autres panneaux électroniques diffusant des messages.

La prochaine étape du groupe d’élèves sera de tenter de collaborer avec une société ou un ingénieur afin de finaliser leur innovation. Il est question de rendre cette dernière potentiellement viable d’un point de vue industriel et économique !

Sources : Sciences et AvenirDaily Geek Show

Articles liés :

La Norvège envisage de construire une “ville du futur” durable

Voici Kara, le lampadaire intelligent et durable qui n’éclaire que les humains

La première autoroute solaire de la Chine va être mise en service

Un groupe d’ados a fabriqué une éolienne capable de récupérer le flux d’air des voitures !
noté 5 - 1 vote[s]