in

Un gros astéroïde classé “potentiellement dangereux” vient tout juste de passer près de la Terre !

Crédits : urikyo33 / Pixabay

L’astéroïde 2001 FO32 vient de frôler notre planète, en passant à environ deux millions de kilomètres de celle-ci. Cet événement s’est produit ce dimanche 21 mars à 17 h 02 heure de Paris. Évidemment, il n’y avait aucun risque de collision. Alors que sa trajectoire était régulière et bien connue, l’astéroïde avait une particularité : une vitesse plus importante que la plupart des autres corps de ce type.

Un astéroïde classé “potentiellement dangereux”

Il mesure moins de 1 000 mètres de diamètre et vient de passer à seulement deux millions de kilomètres de notre planète. Voici 2001 FO32, un astéroïde ayant fait l’objet d’une publication de la NASA le 12 mars 2021. Plus précisément, ce gros corps rocheux est passé à une distance de 2 016 158 km – soit environ cinq fois la distance Terre-Lune – à une vitesse de 124 000 km/h. Or cette vitesse est plus importante que celle de la plupart des astéroïdes connus. Son passage s’est fait à 16 h 02 GMT (17 h 02 heure de Paris), bien sûr sans aucun risque de collision avec la Terre. La NASA avait d’ailleurs rappelé que sa trajectoire était régulière et connue (voir ci-après), ayant permis d’écarter tout danger plusieurs semaines à l’avance.

2001 FO32 astéroide trajectoire
Crédits : NASA

En revanche, 2001 FO32 fait l’objet d’un classement en tant que “potentiellement dangereux”. C’est d’ailleurs le cas de tous les astéroïdes ayant un diamètre de plus de 140 mètres et dont l’orbite se trouve à moins de 19,5 fois la distance Terre-Lune. Le fait est que cette catégorie d’astéroïdes est une priorité pour de nombreux astronomes. Effectivement, il s’agit d’en faire un inventaire le plus exhaustif possible afin d’en prévoir les trajectoires et d’en évaluer les risques potentiels.

Prochain passage en 2052

Observé pour la première fois il y a une vingtaine d’années – d’où sa dénomination – 2001 FO32 a toujours fait l’objet d’une surveillance accrue. Ce dernier fait partie des astéroïdes géocroiseurs “Apollon”, ceux-ci faisant le tour du Soleil en moins d’une année et pouvant croiser l’orbite de notre planète. La NASA a d’ailleurs déclaré en savoir assez peu sur 2001 FO32, et ajouté que son passage allait être une occasion d’en apprendre beaucoup.

Les astronomes amateurs ont également attendu avec impatience le passage de cet astéroïde afin de l’observer. Néanmoins, seuls ceux présents dans l’hémisphère Sud (et à des latitudes Nord basses) ont eu cette sympathique occasion. Par ailleurs, les astronomes en question n’ont pu voir le corps en question qu’avec un télescope ayant au moins un diamètre de 20 centimètres. Un point blanc se déplaçant tel un satellite, voici ce qu’ont pu voir les personnes ayant le matériel suffisant.

Après sa brève visite, 2001 FO32 poursuivra son voyage et devrait à nouveau venir se rapprocher de la Terre en 2052. Ce dernier devrait cette fois passer à environ sept fois la distance Terre-Lune,  soit près de 2,8 millions de kilomètres.