in ,

Un exosquelette en forme de short pour mieux marcher et courir !

Crédits : capture YouTube / Tech World

Des chercheurs coréens et américains ont mis au point un exosquelette permettant de marcher et courir sur des distances plus longues. Ce dispositif a été pensé autant pour les personnes handicapées que pour les soldats cherchant à augmenter leurs performances.

Un “short robotique”

Les exosquelettes reviennent assez souvent dans l’actualité. Dernièrement, nous évoquions le Guardian XO Max, un dispositif promettant de rendre les humains 20 fois plus forts. Un tel exosquelette vise logiquement les chantiers de construction. Il s’agit parfois d’aider les personnes en difficulté, comme c’est le cas de l’exosquelette destiné à aider les enfants souffrant de paralysie cérébrale. Citons également HAL, un robot japonais approuvé par la FDA. Ce dernier serait capable de renforcer les voies neurales reliant la pensée à l’action afin de permettre à certains patients de remarcher à nouveau !

Dans une publication du 16 août 2019 dans la revue Science, des chercheurs coréens et américains ont présenté leur dernière création. Il s’agit d’un exosquelette en forme de short, dont le but est d’aider les humains à la marche et à la course !

L’exosquelette pourrait aider les personnes handicapées à mieux se déplacer dans leur quotidien
Crédits : capture YouTube/ Tech World

Des performances intéressantes

Les chercheurs à l’origine du projet indiquent que leur short robotique est destiné aux personnes handicapées, afin de leur permettre de se déplacer plus aisément dans leur quotidien. Toutefois, d’autres utilisateurs tels que des soldats pourraient obtenir des capacités surhumaines, notamment en termes de course à pied ! Par le biais de tests sur tapis roulant, les scientifiques ont indiqué que le dispositif permettait de se sentir plus léger de 7,4 kg dans le cadre d’une marche et de et 5,7 kg lors d’une course.

«Après environ 15 minutes d’utilisation, vous commencez à vous demander si cela vous soutien vraiment […] en revanche lorsque vous stopper le dispositif, vos jambes se sentent soudainement lourdes et vous réalisez à quel point cela vous a aidé. C’est un peu comme si on quittait l’un de ces tapis en mouvement à l’aéroport », a déclaré David Perry, un des membres de l’équipe.

Par ailleurs, il faut savoir que l’exosquelette est doté d’une intelligence artificielle capable de déterminer la meilleure façon d’assister l’utilisateur. Cette IA intègre de nombreuses informations telles que la vitesse, la trajectoire ou encore la démarche adoptée.

Voici une démonstration de l’exosquelette en question :

Articles liés :

Des chercheurs créent un exosquelette contrôlable par la pensée

Cet algorithme est capable d’ajuster l’exosquelette au corps de son porteur

Voici TALOS, l’exosquelette capable d’arrêter les balles