in

Un enfant de 5 ans découvre un fossile de dinosaure vieux de cent millions d’années

Crédits : ractapopulous / Pixabay

En septembre dernier, le petit Wylie Brys, 5 ans, et son père sont allés jouer aux archéologues en fouillant un terrain alors en chantier de construction. Une journée dont ce petit garçon se rappellera probablement toute sa vie puisqu’il a découvert un fossile de dinosaure vieux de cent millions d’années!

Une petite aventure père/fils qui se transforme en une grande aventure inoubliable. C’est exactement ce qu’on vécu le petit Wylie Brys, 5 ans seulement, et son père lorsqu’ils se sont lancés dans un jeu d’archéologie sur un terrain en construction de la région de Dallas-Fort Worth, au Texas, en septembre dernier.

« Il marchait devant moi et a trouvé un morceau d’os. C’était d’une assez bonne taille et je savais qu’il avait trouvé quelque chose d’intéressant », a déclaré Tim Brys, le père. Et pour cause, le garçonnet, qui pensait alors avoir découvert un fossile de tortue, tenait là en réalité une incroyable découverte. Ensemble, ils ont continué à creuser à cet endroit et ont trouvé d’autres ossements.

Les scientifiques de la Southern Methodist University, contactés par Tim Brys, se sont ensuite joints à nos deux archéologues en herbe. Après plus de sept mois d’attente pour obtenir les permis nécessaires pour déterrer les os, l’opération d’excavation a pu débuter ce vendredi 3 avril. Résultat, pour le professeur de paléontologie Dale Winkler, il s’agit là d’un nodosaurus, un dinosaure de la taille d’un gros poney ayant vécu au Crétacé supérieur et dont le seul exemplaire a été retrouvé sans crâne aux États-Unis. Une découverte historique donc pour ce petit bonhomme. L’âge du dinosaure est estimé à environ 100 millions d’années.

Les fossiles ont été enveloppés dans une toile de jute et de plâtre pour créer une coque de protection autour des os. Ils seront transportés à la Southern Methodist University pour le nettoyage et l’assemblage. Le chantier de construction a lui été suspendu, le temps de réaliser d’autres fouilles, mais selon Dale Winkler, il est peu probable de trouver d’autres dinosaures sur ce site.

Source : dailymail