in ,

Un détecteur de mouvement pour déceler des formes de vie extraterrestres

Crédits : geralt / Pixabay

Profitant des futures missions spatiales vers Mars, des chercheurs européens veulent fabriquer un prototype d’instrument qui permettrait de détecter les mouvements à l’échelle microscopique. Un nouveau pas en avant dans l’exploration spatiale à la recherche de nouvelles formes de vie.

Télescopes, robots envoyés dans l’espace ou autres analyses d’échantillons chimiques rapportés des comètes ou planètes sont aujourd’hui les « seuls » moyens utilisés pour sonder les formes de vie extraterrestres. Mais un nouveau pas en avant pourrait bientôt être franchi. Pour compléter ces outils, des chercheurs européens ont mis au point un minuscule détecteur de mouvement.

« Ce détecteur de micro-mouvements permet de déceler la vie d’un autre point de vue: la vie comme un mouvement« , explique Giovanni Longo, principal auteur de cette recherche. Effectivement, on en fait l’expérience tous les jours, quand il y a de la vie, il y a du mouvement. D’une taille inférieure au millimètre, « ce détecteur peut capter tous les petits mouvements des systèmes vivants et apporter un point de vue complémentaire à la recherche de la vie« , a-t-il précisé à l’AFP. Testé avec succès sur des bactéries, mais aussi des cellules humaines et animales (souris), le petit appareil aura donc la lourde tâche de détecter les micro-mouvements, qui sont la signature universelle de la vie.

Pas cher (< 10 000 euros) et très économe sur le plan énergétique, il pourrait ainsi être transporté dans un boîtier de 20 centimètres sur 20, direction l’espace.  Si les agences spatiales trouvent le moyen de l’utiliser, le détecteur pourra ainsi trouver des traces de vie sur les satellites de Jupiter, de Saturne, ou directement sur Mars, et aider les scientifiques à découvrir si la vie existe sous des formes inhabituelles.

L’idée paraît simple, elle est pourtant novatrice, puisque la détection de mouvements à cette échelle n’avait encore jamais été envisagée dans le cadre de la recherche de traces de vie extra-terrestre. Il faudra cependant attendre encore quelques années avant que le détecteur puisse être testé dans l’espace. Patience patience …

Source : AFP