in

Un cyclone s’est quasiment formé dans une zone très inhabituelle !

Crédits : capture vidéo / The Weather Network

L’Atlantique sud est très rarement impacté par la présence de cyclones. Et pourtant, la tempête tropicale Iba s’est formée près du Brésil et s’est pratiquement transformée en cyclone, du jamais vu depuis une décennie ! Pourquoi est-il si exceptionnel d’observer un événement de ce type dans cette région du globe ?

Un rare cyclone au large du Brésil

Selon The Weather Network, le seul bassin océanique du monde épargné chaque année n’est autre que l’Atlantique sud. Et pourtant le 24 mars 2019, la tempête tropicale Iba – avec des vents de 65 km/h – s’est formée à 800 km à l’est de Rio de Janeiro, dans le sud-est du Brésil.

Dès le lendemain, les vents ont dépassé les 80 km/h et les experts ont affirmé que la tempête ne toucherait pas Terre, continuant dans une direction sud-est. Tout s’est produit en haute mer avec de fortes pluies, des vents violents ainsi que des vagues pouvant aller jusqu’à 5 mètres de hauteur. En revanche, la catégorie 1 des cyclones n’a pas été atteinte.

Crédits : capture vidéo/ The Weather Network

Seulement un événement de ce type en 10 ans

Avec le “presque-cyclone” Iba, nous sommes évidemment très loin des terribles typhons de catégorie 5 (super-typhon) qui se produisent en Asie ou à un degré moindre dans l’Atlantique nord. Par ailleurs, cette dernière région est habituellement sur ses gardes de juin à novembre, la saison des ouragans. Rien de tel dans l’Atlantique sud, où il existe un fort cisaillement des vents, c’est-à-dire des différences de vitesse ou de direction des vents.

Dans l’Atlantique sud, cela faisait une dizaine d’années qu’un tel événement n’avait pas été observé. Par ailleurs, les très rares tempêtes tropicales et cyclones qui se produisent naissent généralement au-dessus du courant chaud du Brésil. Ceux-ci se dirigent ensuite vers le sud-ouest de l’équateur et longent les côtes de ce grand pays.

Ouverture de la saison des typhons 2019

Il y a quelques semaines, la saison des typhons a commencé en Asie. Un super-typhon s’est produit, le plus puissant jamais enregistré sur un mois de février dans le Pacifique nord-ouest ! Le super typhon Wutip est né le 20 février 2019 au sud de la Micronésie, s’est déplacé vers les îles Mariannes dans un mouvement nord nord-ouest. Le 23 février, Wutip est devenu un super typhon frôlant avec la catégorie 5 (vents moyens de 260 km/h) en passant au sud-ouest de Guam. Ce dernier a fini sa course aux Philippines le 2 mars, rétrogradé en typhon de niveau 2.

Source

Articles liés :

Climat : une évolution vers des cyclones tropicaux plus pluvieux et venteux ?

De nouvelles preuves que les cyclones tropicaux touchent terre de plus en plus au nord

Pourquoi l’air circule-t-il dans un sens particulier autour des dépressions et des anticyclones ?