in ,

Un corps momifié retrouvé au sommet d’un volcan mexicain

Crédits : roamincajun / Pixabay

Le dimanche 1er mars, un groupe d’alpinistes est tombé sur un corps momifié enseveli sous la neige, et dont la tête ressortait de la surface, à 5300 mètres d’altitude. Il pourrait s’agir d’un alpiniste, et on estime pour le moment sa disparition à une cinquantaine d’années.

C’est sur la face nord du Pic d’Orizaba, un volcan mexicain culminant à 5 675 mètres — ce qui en fait le plus haut volcan d’Amérique du Nord — que dimanche, à une altitude de 5300 mètres, un groupe d’alpiniste a découvert par hasard un corps enterré sous la neige et la glace. Au loin, ils ont aperçu ce qui semblait être un rocher, mais en s’approchant, il s’agissait en fait de la tête qui ressortait de la surface.

Hilario Aguilar, le président du Club Alpino Mexicano en Chalchicomula de Sesma, ainsi que Juan Navarro, le maire de la commune de Chalchicomula, située à proximité du volcan, ont confirmé la découverte et précisé qu’il semble que le corps soit momifié. Ils ont aussi indiqué qu’il s’agit sans doute d’un alpiniste porté disparu il y a 50 ans à cause d’une avalanche, mais il reste très compliqué de l’identifier pour le moment.

Afin d’en savoir plus, dès jeudi, une expédition composée d’enquêteurs, d’alpinistes et de la Croix Rouge sera envoyée sur les lieux de la découverte pour rapatrier le corps. Les autorités judiciaires devraient ainsi pouvoir procéder à son identification et à la détermination de son âge, une opération qui n’est pas réalisable sur place.

Source : regeneracion