in

Un astéroïde de 150 km de rayon a frappé une lune de Jupiter !

Crédits : Kevin Gill / Flickr

Des chercheurs japonais estiment avoir découvert le plus grand cratère d’impact du Système solaire. Celui-ci se trouve sur Ganymède, la plus imposante lune de Jupiter. L’objet se serait écrasé sur ce satellite à une vitesse de 20 km/s. Il a alors généré un cratère d’un rayon de 7 800 kilomètres !

Un cratère d’impact géant sur Ganymède

Ganymède est la plus grande lune de Jupiter. Avec un diamètre 8 % plus important que la planète Mercure, il s’agit également du plus grand satellite naturel de tout notre Système solaire. Or, les deux sondes Voyager (fin des années 1970) ainsi que la sonde Galileo (2003) ont survolé Ganymède et y ont repéré des sillons. Comme l’explique SciTechDaily dans un article du 7 août 2020, des chercheurs de l’Université de Kobe (Japon) affirment avoir passé en revue ces formations en creux. Leurs recherches feront l’objet d’une publication dans la revue Icarus en décembre 2020.

Les scientifiques ont procédé à une analyse précise de l’orientation et de la distribution des fameux sillons sur toute la surface de Ganymède. Or, il s’agirait bien des dernières traces d’un cratère d’impact géant ! Les directeurs de l’étude affirment s’être intéressés à ces sillons tout simplement parce ces derniers sont considérés comme étant les plus anciennes caractéristiques de surface du satellite. Autrement dit, il s’agirait d’un excellent moyen de comprendre son histoire.

ganymede surface cratère
Crédits : Université de Kobe

Le plus imposant du Système Solaire

Sur Ganymède, les sillons en question se trouvent le long d’un motif en anneau. Leur rayon  mesure environ 7 800 km. Or, les chercheurs ont procédé à des simulations informatiques au moyen du superordinateur “PC Cluster” de l’Observatoire astronomique national du Japon (NAOJ). Ces simulations leur ont permis d’affirmer que le cratère sous-jacent a été formé par un astéroïde d’environ 150 km de rayon lancé à une vitesse 20 km/s au moment de l’impact. Par ailleurs, cet impact se serait produit il y a environ quatre milliards d’années.

Ainsi, les scientifiques japonais auraient découvert les traces de ce qui pourrait bien être le plus imposant cratère d’impact de notre Système solaire. Il est même quatre fois plus grand que le cratère de Valhalla sur Callisto (un autre satellite de Jupiter). Ce dernier comptabilise “seulement” 1 900 km de rayon.

Pour les directeurs de l’étude, cette découverte peut contribuer à expliquer l’origine de l’étonnante structure de Ganymède. En effet, celle-ci a forcément nécessité un gigantesque apport de chaleur. Or, l’impact de l’astéroïde a très bien pu être à l’origine de cet apport. Quoi qu’il en soit, les chercheurs espèrent que les futures missions d’exploration pourront apporter plus de précisions. Cela pourra en effet confirmer leurs recherches.