in

La Norvège veut installer des tunnels flottants

Crédits : THE NORWEGIAN PUBLIC ROADS ADMINISTRATION

La Norvège est réputée pour ses paysages. Cependant, une autoroute, l’E39, qui longe les côtes ouest avec ses 1100km, oblige un voyage de 21 heures. La Norvège a donc eu l’idée de construire un tunnel flottant pour traverser un fjord.

Cette idée de l’ingénieure Arianna Minoretti va permettre aux Norvégiens de diviser leur temps de trajet par deux. Le projet consiste à immerger un tunnel à 30 mètres de profondeur. Le pays veut développer ce type d’infrastructures de partout afin de faciliter le transport d’ici 2035. Le fjord de Sognefjord sera le premier candidat qui permettra de tester si cette idée fonctionne ou non. En effet, il mesure 1,3km de profondeur pour 1km de large. Ce tunnel permettrait de couper un trajet qui obligerait les habitants à longer les côtes. Il permet également aux bateaux de pouvoir se déplacer sans problèmes dans les fjords.

Le fonctionnement de ce tunnel est étrange, mais ingénieux. Des pontons à la surface permettraient de tenir les tubes qui constituent le tunnel. Des câbles permettraient au tout de rester stable. La structure pourrait également être connectée à la roche afin de donner une plus grande stabilité. L’ingénieure à l’initiative du projet assure que ce tunnel sera comme les autres.

367F557A00000578-3703355-image-a-70_1469357454768
Crédits : THE NORWEGIAN PUBLIC ROADS ADMINISTRATION

Le projet possède de nombreux avantages. Le premier est que la météo et le temps capricieux ne risquent pas d’endommager le tunnel, ni même de le fragiliser. La sécurité des passagers est donc assurée. Le tunnel sera assez épais pour résister aux courants, tandis que le vent ou les vagues n’auront aucun effet. Un autre avantage est que les habitants n’auront plus à attendre un hélicoptère lorsqu’ils sont en situation d’urgence, qu’ils ont besoin de se rendre à l’hôpital par exemple. Enfin, la présence d’un tunnel, plutôt qu’un pont, permet de préserver le paysage. L’espacement entre les pontons permettra également aux bateaux de pouvoir circuler en toute tranquillité. Le temps de construction devrait varier entre 7 à 9 ans.

Sources : dailymail, journaldugeek, wired