in

Un trou noir simulé en laboratoire

Crédits : Capture vidéo

On en parle souvent, mais il est difficile d’imaginer à quoi ressemble vraiment un trou noir. Alors, pour mieux visualiser la chose, des chercheurs du Black Hole Laboratory, à l’université de Nottingham, en Angleterre, ont simulé un trou noir en laboratoire.

Il est l’un des plus grands et passionnants mystères de l’Univers, et intrigue tous les astrophysiciens qui cherchent à découvrir tous ses secrets, lesquels pourraient bien provoquer de grandes avancées dans notre compréhension de l’Univers. Un trou noir est un objet céleste si compact que l’intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper. Aussi immense soit-il, il reste compliqué de visualiser à quoi ressemble vraiment un trou noir.

En utilisant, de la teinture fluorescente et une cuve spéciale, les chercheurs spécialisés du Black Hole Laboratory, à l’université de Nottingham en Angleterre, sont parvenus à recréer les conditions d’un trou noir en laboratoire, et nous montrent cela dans la vidéo ci-dessous. Elle a été publiée par la chaîne Youtube Sixty Symbols, laquelle publie régulièrement des vidéos concernant les sciences physiques et l’astronomie. Comme l’explique le Dr. Silke Weinfurtner, chercheuse à l’université de Notthingham, pour recréer un trou noir, il faut simuler les mouvements qui se produisent dans son environnement immédiat dans l’espace.

Autour d’un trou noir, ce sont différents types de flux atmosphériques qui évoluent, lesquels déterminent, selon l’angle, l’énergie cinétique et la façon dont ils évoluent, dans quelle mesure les objets environnants peuvent y échapper. En effet, selon leur emplacement, mais également le type de flux atmosphérique auxquels ils sont confrontés, ces objets peuvent, ou non, être engloutis par le trou noir.