in

Transfuser du sang plus jeune : la nouvelle technique controversée pour rester jeune

Crédits : iStock

Ambrosia Medical propose aujourd’hui de vous transfuser du sang provenant de jeunes donneurs, dans l’espoir de ralentir le vieillissement de vos organes. Et c’est très sérieux. La start-up envisage même l’ouverture d’une première clinique d’ici la fin de l’année.

Transfuser du sang de jeunes donneurs à des personnes plus âgées dans le but de ralentir les effets du vieillissement. Sur le papier, la procédure est ambitieuse – tellement que beaucoup s’y sont essayés. Un premier essai clinique mis en place en 2017 a en effet permis à 150 patients – âgés de 35 à 92 ans – de se voir transfuser du sang neuf (1,5 litre de plasma) de patients âgés de 16 à 25 ans. Seulement, les résultats de ces expériences n’ont toujours pas été publiés.

Cela n’empêche pourtant pas Jesse Karmazin, diplômé de l’Université de Stanford (États-Unis) et président de la start-up, d’envisager l’ouverture d’une toute première clinique à New-York d’ici la fin de l’année, lit-on sur Business Insider. La méthode a d’ailleurs déjà été approuvée par la Food and Drug Administration (FDA). «L’essai était une étude expérimentale. Nous avons vu des choses intéressantes et nous avons l’intention de publier ces données, explique David Cavalier, directeur de l’exploitation d’Ambrosia Medical. Et nous voulons commencer à ouvrir des cliniques où le traitement sera disponible».

Les deux compères sont aujourd’hui à la recherche de sites cliniques et d’investisseurs potentiels à New-York. Et l’offre semble séduire : la start-up a déjà reçu une centaine de demandes d’information. Vous pouvez d’ailleurs d’ores et déjà vous inscrire sur une liste d’attente. Aucun tarif n’a pour l’heure été officiellement communiqué, mais la facture pourrait néanmoins approcher les 8 000 dollars.

Si Jesse Karmazin et David Cavalier se veulent optimistes, d’autres en revanche le sont beaucoup moins. «Il n’y a pas de preuve clinique [que le traitement sera bénéfique], et vous abusez fondamentalement de la confiance des gens et de l’enthousiasme du public», a notamment déclaré Tony Wyss-Coray, neuroscientifique à l’Université de Stanford, interrogé par le magasine Science. Sans données publiées, les “pouvoirs” du sang jeune restent en effet inconnus. Les participants à l’expérience auraient tout de même noté un regain d’attention, un sommeil amélioré, une meilleure mémoire et un bien-être musculaire.

Source

Articles liés : 

Quelle heure est-il dans votre corps ? Un test sanguin pourrait bientôt vous le dire

Des chercheurs seraient sur le point de créer un sang universel 

Un nouveau test sanguin plus précis qu’une biopsie pour détecter un cancer mortel