in

États-Unis : les traces de la tornade du Kentucky visibles depuis l’espace

Crédits : kevron2001 / iStock

Il y a quelques semaines, une tornade dévastatrice a frappé quatre états des États-Unis. Elle a alors laissé des traces visibles depuis l’espace et les données satellites ont permis d’évaluer la distance qu’elle a parcourue. Il s’agit potentiellement de la deuxième plus longue tornade de l’histoire des États-Unis.

Un bilan humain terrible

Dans la nuit du 10 décembre 2021, une tornade a traversé l’Arkansas, le Missouri, le Tennessee et le Kentucky en seulement quatre heures. Pendant sa course, elle a en grande partie dévasté la ville de Mayfield (Kentucky). Alors que le bilan humain encore provisoire fait état d’une centaine de décès, la découverte de deux bébés ayant survécu dans une baignoire a sans surprise ému tout le pays. Les experts en prévision des tornades avaient prévenu la population. Malheureusement, tout le monde n’a malgré cela pas pu se mettre à l’abri à temps.

Les données sur la longueur de la tornade ont été fournies par Suomi-NPP, un satellite météorologique exploité par la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Et comme l’indique un communiqué du 14 décembre 2021, les traces du passage du monstre sont visibles depuis l’espace (voir ci-dessous).

tornade kentucky carte
Les traces de la terrible tornade du 10 décembre 2021 sont visibles depuis l’espace.
Crédits : National Oceanic and Atmospheric Administration

Il s’agit de la tornade la plus meurtrière depuis 2011

Selon les estimations, cet évènement a généré des vents allant de 254 à 322 km/h. Surtout, il s’agit potentiellement de la deuxième plus longue tornade de l’histoire des États-Unis, avec ses 322 km de longueur (dont 205 continus). Sa largeur est également assez impressionnante : 1,2 km. Néanmoins, les données satellites devront être confirmées. Sur l’Échelle de Fujita améliorée, cette tornade se classe donc EF-3, le quatrième échelon sur un total de six.

Il faut savoir que le record absolu est détenu aux États-Unis par la « tornade des trois états » (Missouri, Indiana et Illinois). Elle avait parcouru 378 kilomètres (dont 352 continus) en 1925. Il s’agit également de la plus meurtrière avec plus de 700 décès. Toutefois, le bilan humain de cette récente tornade lui a valu d’être considérée comme l’épisode du genre le plus meurtrier pour un mois de décembre. Par ailleurs, il s’agit aussi du plus meurtrier aux États-Unis depuis celui de Joplin (Missouri) en 2011.