in

Quand, comment, pourquoi : tout savoir sur le retour des humains sur la Lune

lune artemis
Illustration d'un astronaute sur la Lune. Crédits : NASA

Depuis Gene Cernan et Harrison Schmitt en 1972, aucun humain n’a remis les pieds sur la Lune. La NASA vise à changer cela grâce à son ambitieux programme Artemis. Voici tout ce que vous devez savoir sur les différentes missions à venir.

Qu’est-ce que le projet Artemis ?

Artemis est le programme qui promet de relancer l’exploration humaine de la Lune. Cette fois, la NASA prévoit en revanche de bâtir une présence durable sur et autour de notre satellite. Les objectifs à long terme comprennent la construction d’une première station en orbite lunaire, ainsi que plusieurs camps de base en surface.

Des partenaires commerciaux et internationaux seront impliqués, dont l’Agence spatiale canadienne, l’Agence spatiale européenne et l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA).

Pourquoi la NASA retourne-t-elle sur la Lune ?

Selon la NASA, ce retour sur la Lune vise à favoriser de nouvelles découvertes scientifiques, à étudier les avantages économiques potentiels et à inspirer une « nouvelle génération d’explorateurs ». Il reste en effet encore beaucoup à apprendre sur notre satellite, à commencer par la nature de son origine ou sa composition géochimique. Artemis pourrait également ouvrir la voie à la commercialisation de la Lune, qu’il s’agisse du tourisme spatial ou de l’exploitation de ressources telles que les éléments de terres rares et l’hélium-3.

Enfin, le programme Artemis sera également un tremplin vers Mars. Les technologies et les apprentissages accumulés au cours de ces missions devraient en effet permettre à la NASA et à ses partenaires de lancer une mission habitée vers la planète rouge vers la fin des années 2030.

Quelles technologies sont nécessaires pour Artemis ?

La NASA et ses partenaires privés et publics sont en train de développer plusieurs nouvelles technologies. Le vaisseau spatial Orion, qui emmènera les astronautes vers la Lune, est déjà développé, tout comme le Space Launch System (SLS) de la NASA, un mastodonte de 98 mètres de haut censé propulser Orion dans l’espace. Cette énorme fusée doit encore subir quelques tests clés avant son premier départ.

Parmi les autres technologies clés, citons deux atterrisseurs lunaires différents, dont un développé par SpaceX, une nouvelle combinaison spatiale lunaire connue sous le nom de xEMU, un rover lunaire non pressurisé, une station en orbite lunaire (susmentionnée) et une multitude de systèmes d’exploration au sol.

artemis lune sls
Le système de lancement spatial de la NASA sur la rampe de lancement du Kennedy Space Center en Floride. Crédits : NASA/Joel Kowsky

Combien cela va-t-il coûter ?

Un audit de l’inspecteur général du 15 novembre 2021 a révélé que 40 milliards de dollars avaient déjà été dépensés pour ce programme. La NASA devrait également dépenser un total de 93 milliards de dollars d’ici la fin de 2025. Les quatre premiers lancements coûteront à eux seuls environ 4,1 milliards de dollars chacun.

La NASA a-t-elle choisi ses astronautes ?

L’agence n’a pas encore dévoilé les noms des astronautes qui participeront aux missions Artemis, mais nous savons que plusieurs noms sont dans les papiers. La première mission Artemis avec équipage n’aura pas lieu avant 2024 au plus tôt. Nous allons donc devoir attendre encore un peu pour savoir qui sera impliqué et pour remplir quels rôles.

Quand aura lieu Artemis 1 ?

Aucune date définitive n’est pour le moment fixée, mais cette mission pourrait avoir lieu d’ici la fin de l’année. Pour ce vol, un vaisseau spatial Orion sans équipage se rendra vers la Lune, en fera deux fois le tour et reviendra sur Terre. Ses principaux objectifs seront de valider le fonctionnement de la fusée et de la capsule.

L’espace disponible dans la cabine sera également occupé par plusieurs mannequins chargés de mesurer le niveau d’exposition aux rayonnements d’un équipage masculin et féminin à l’extérieur des régions protégées par la magnétosphère terrestre.

capsule orio sls nasa artemis
Vision d’artiste du vaisseau Orion Artemis I et de son module de service conçu par l’ESA. Crédits : NASA

Quand auront lieu Artemis 2 et 3 ?

La mission Artemis 2 sera sensiblement la même que la première avec un équipage humain en plus. Il s’agira donc de se rendre vers la Lune sans atterrir avant de revenir sur Terre. Cette mission devrait actuellement avoir lieu au plus tôt en mai 2024.

Le véritable retour des humains sur le sol lunaire se fera dans le cadre d’Artemis 3, actuellement ciblée au plus tôt en 2025. Pour cette mission, un homme et une femme se poseront près de la région polaire sud à bord d’un vaisseau Starship de SpaceX. Ils passeront près d’une semaine entière sur place. Si tout se passe comme prévu, un rover non pressurisé et d’autres équipements auront été livrés au sol avant la mission. Au moins quatre sorties sont prévues, avec une priorité accordée à la recherche de glace d’eau.

Que savons-nous d’Artemis 4 et 5 ?

Artemis 4 est actuellement prévue pour 2026. Quatre astronautes se lanceront vers la station en orbite lunaire. La mission livrera le module d’habitat I-Hab conçu par l’Agence spatiale européenne. Ce dernier servira à terme d’habitat principal pour les astronautes lorsqu’ils séjourneront à bord de la station. Un atterrissage au sol n’est pas prévu au cours de cette mission.

Artemis 5 devrait être lancé un an plus tard. L’idée serait d’envoyer quatre astronautes à bord de la station en orbite lunaire, puis de déployer deux membres d’équipage en surface, toujours dans la région polaire sud.

Notez que les missions Artemis 6 à 11 sont encore au stade de la proposition, nous ne savons donc pas exactement quand elles seront lancées ni ce qu’elles impliqueront.