in

Tout ce que vous devez savoir sur le diamant commémoratif

Crédits :RHJ / iStock

Depuis l’Antiquité, les diamants sont un symbole d’éternité, de souvenir, de pureté et d’amour. Un diamant aide à entretenir la mémoire de l’être cher décédé à travers ce symbole très particulier. Certaines entreprises spécialisées, recréent en laboratoire les conditions de synthèse et de transformation des cendres de crémation (ou des cheveux) en diamant commémoratif appelé également diamant du souvenir.

L’idée de transformer les cendres en diamants, ou plutôt le graphite extrait des cendres en diamant, remonte aux années 1700. Elle est issue de l’illustre chimiste français Antoine-Laurent de Lavoisier. Évidemment, celle du chimiste français n’est restée qu’une intuition heureuse, qu’il n’a pas été possible de concrétiser en raison des limitations techniques existantes à l’aube de la science moderne, alors incapable de reproduire un processus aussi élaboré, comme celui de la création d’un diamant.

Le diamant commémoratif est une forme d’inhumation qui vous permet de maintenir un contact tangible avec votre proche disparu pour l’éternité. Aujourd’hui, la mobilité croissante et le rythme de vie rapide font qu’il est difficile de visiter régulièrement les cimetières ou de s’occuper des tombes. Les diamants du souvenir répondent de manière moderne à un besoin humain très ancien, celui de commémorer les êtres chers et de partager le deuil, en transmettant la mémoire de ceux qui ne sont plus là de génération en génération.

Ces diamants sont fabriqués à partir de carbone extrait des cendres de crémation ou des cheveux d’êtres chers disparus sans ajout de substances étrangères.

Comment né un véritable diamant commémoratif

Le carbone est l’élément chimique de la vie. Lors de la crémation, la majeure partie du carbone contenu dans le corps s’évapore sous forme de CO2, mais il en reste suffisamment dans les cendres pour fabriquer plus d’un diamant. Les cheveux contiennent beaucoup de carbone et si vous voulez fabriquer le diamant uniquement à partir d’eux, il suffit de garder une mèche de 10 grammes. Il est d’ailleurs possible de mélanger les cheveux de l’être cher avec les vôtres ou ceux de la famille. Si le défunt avait un animal de compagnie auquel il était très attaché, il est aussi possible d’inclure ses cheveux.

Dans des laboratoires spécialisés, qui se trouvent pour la plupart en Suisse, une technique a été mise au point afin d’extraire le carbone contenu dans les cendres de crémation ou dans les cheveux et de l’utiliser pour la création d’un diamant du souvenir. A l’instar de ce qui se produit dans la nature, à très haute pression et très haute température, les atomes de carbone s’arrangent pour former un réseau cristallin tridimensionnel générant un diamant.

Chaque diamant est gravé au laser avec le numéro de protocole attribué au moment de la commande. Cela lui permet d’être reconnu même dans le futur. À la fin du processus, chaque diamant funéraire est soigneusement vérifié et certifié. Le certificat garantit son authenticité, son poids et son lien avec la source de carbone livrée (cendre ou cheveux).

Qu’est-ce qui fait des diamants commémoratifs l’une des meilleures options pour commémorer un être cher ?

Un énorme pouvoir significatif réside dans un diamant commémoratif crée à partir des cheveux ou des cendres de l’être cher défunt. Le fait de pouvoir le porter à tout moment sur soi ou de le placer dans un endroit spécifique permet de maintenir vivant le souvenir de l’être cher disparu non seulement pour vous mais aussi pour les générations à venir. 

Grâce au diamant du souvenir vous pourrez honorer le défunt à tout moment quel que soit l’endroit dans lequel vous vous trouvez. 

Crée un diamant à partir des cendres ou des cheveux présente aussi un intérêt non seulement financier mais aussi écologique. En effet le coût d’un diamant commémoratif est inférieur à celui d’une sépulture et sa fabrication est beaucoup plus respectueuse de l’environnement vu qu’elle ne fait pas appel à des ressources, qui deviennent rares, pour les sépultures.

Un diamant commémoratif est-il un vrai diamant ?

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les diamants obtenus à partir des cheveux ou des cendres du défunt possèdent les mêmes propriétés physiques, chimiques et optiques que celles des diamants que l’on trouve dans la nature. Cela est dû au procédé de fabrication qui utilise une haute pression et une haute température pour créer les mêmes conditions qui favorisent la création de diamants naturels.

Une fois le diamant funéraire fabriqué vous recevez les certifications GIA et IGI (deux laboratoires habilités à estimer la qualité d’un diamant) qui prouvent l’authenticité du diamant de crémation.

diamant de laboratoire
Crédits :HQuality Video / iStock

Comment transformer des cheveux ou des cendres en un diamant commémoratif unique et personnalisé ?

La transformation des cendres d’un défunt en diamants est un processus qui doit être confié à l’expérience de professionnels et qui doit être réalisé dans des laboratoires spécialisés équipés d’outils et de machines sophistiqués et de pointe. Comme il s’agit d’une procédure particulièrement longue et complexe, il est bon de prêter attention à ces facteurs. En fait, la qualité du résultat final en dépend.

La première phase du processus pour créer un diamant funéraire à partir des cendres ou des cheveux du défunt est celle de la purification des cendres (il faut 200g de cendres de crémation ou 10g de cheveux pour créer un diamant du souvenir).

 Plus précisément, la première chose à faire lorsque vous avez des cendres à diamanter est de les soumettre à un traitement chimique, qui permet d’extraire le carbone qui servira de base au diamant final.

Le carbone obtenu par le processus de purification est du carbone pur, du graphite. Le graphite est broyé puis inséré à l’intérieur d’une cellule. Une fois cette procédure terminée, la cellule est pressée et exposée à des températures élevées. Ce sont des opérations qui permettent de définir la forme finale du diamant.

Ainsi, un diamant brut est obtenu. Ensuite, les opérations de taille et de nettoyage suivent, ce qui contribue à donner au diamant du souvenir de l’éclat et de la brillance. Enfin, le produit fini est soumis à des processus de vérification spécifiques. L’examen de leur qualité est important pour faciliter les opérations d’authentification et d’émission de certificats.

Enfin, il faut savoir que pour obtenir le diamant fini il faut compter entre 6 et 9 mois en incluent la logistique complète jusqu’à la livraison du diamant.

Personnaliser un diamant commémoratif

Ayant obtenu le diamant des cendres du défunt, ceux qui le souhaitent ont la possibilité de le personnaliser. Une coutume très fréquente est de demander l’apposition d’une gravure laser sur la surface du diamant : une solution idéale pour donner une touche supplémentaire de personnalité à l’objet fini, prêt à être serti sur n’importe quel bijou.

diamant du souvenir
Crédits :Luen Wantisud / iStock

Combien coûte un diamant du souvenir

Il n’est pas possible d’estimer un coût moyen unique. Les prix d’un diamant issu du traitement des cendres d’un défunt varient selon le nombre de carats, la couleur choisie, la taille et la pureté du minéral traité.

A quelle entreprise s’adresser pour transformer les cheveux ou les cendres d’un défunt en diamant ?

Il existe plusieurs entreprises spécialisées dans la transformation de cheveux ou de cendres de l’être cher disparu en diamant de souvenir. L’une des plus connues est LONITÉ™, une entreprise basée en Suisse réputée pour la qualité et le sérieux de son travail.

Un diamant du souvenir est sans doute l’une des meilleures façons de commémorer et de garder prêt de son cœur l’être chéri parti vers les étoiles.