in

Le tourisme sous-marin est de plus en plus populaire chez les ultra-riches

triton sous-marin exploration
Crédits : Triton

Malgré la catastrophe récente autour sous-marin Titan, la tendance est bien là. Chez les ultra-riches, le tourisme sous-marin a en effet le vent en poupe et pourrait bien rattraper le tourisme spatial. De nombreux projets existent et ils n’explorent pas tous l’épave du Titanic ou la fosse des Mariannes.

Une expérience particulière

Le dimanche 25 juin 2023, les garde-côtes des États-Unis ont annoncé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les causes de l’implosion du submersible Titan. Rappelons que l’appareil disparu depuis le 15 juin transportait cinq personnes qui ont malheureusement péri. Des suspicions portaient déjà auparavant sur la nouvelle coque en matériau composite du Titan, mais l’enquête des autorités aura pour objectif d’éviter que d’autres événements similaires se produisent à l’avenir.

Embarquer dans un petit sous-marin et plonger à une profondeur de plusieurs milliers de mètres est une idée inconcevable pour un grand nombre de personnes. Rappelons qu’il s’agit de rester dans un espace intérieur très exigu, très confiné et complètement obscur durant plusieurs heures. Ainsi, les personnes claustrophobes ne peuvent absolument pas tenter l’expérience. Toutefois, certains individus très fortunés sont prêts à débourser des sommes astronomiques pour payer leur billet ou financer des projets d’envergure.

Des offres de plus en plus variées

Évoquons par exemple l’investisseur américain Victor Vescovo qui figure dans le Guinness Book des Records pour ses plongées en profondeur. Il avait fait évoluer son sous-marin Limiting Factor (voir photo ci-après) pour accueillir des passagers. Durant plusieurs années, il a facturé 750 000 dollars le ticket pour des expéditions dans la fosse des Mariannes avant de vendre l’engin à une entreprise scientifique. Triton Submarines a alors modifié ce sous-marin, mais a également conçu un « superyacht submersible », notamment pour le célèbre réalisateur James Cameron. Ici, le luxe est de mise, avec des options onéreuses pour tous les goûts (ex : sièges en cuir), mais aussi, et surtout, la mise à disposition d’un pilote et l’accès à une formation d’opérateur pour les cinq membres de l’équipage.

sous-marin exploration tourisme
Crédits : Richard Varcoe / Wikipedia

D’autres sociétés œuvrent dans ce secteur, comme Scenic Luxury Cruises and Tours. Lors de croisières de luxe, celle-ci propose des plongées à 300 m de profondeur à bord du sous-marin Scenic Neptune. En 2019, Uber et Queensland Tourism s’étaient quant à eux associés pour mettre en place le scUber, un sous-marin éphémère. L’engin a effectué des balades d’une heure au sein de la Grande Barrière de corail durant quelques semaines. Citons aussi OceanGate, la société ayant récemment perdu ses passagers. Celle-ci propose régulièrement des plongées vers l’épave du Titanic pour 250 000 dollars.

Depuis quelques années, le tourisme sous-marin gagne donc en popularité et pourrait même à terme rattraper le tourisme spatial. De plus, il devient de moins en moins exclusivement réservé aux seuls ultra-riches avec des offres un peu plus abordables, certes moins spectaculaires, pour le commun des mortels.