in

Total en Arctique : une pétition pour alerter Emmanuel Macron !

Crédits : kappaphoto / iStock

Le gouvernement français désire soutenir la multinationale Total dans le cadre de son important projet d’exploitation de gaz en Arctique. Seulement, ce projet pourrait bien être synonyme de catastrophe pour les populations autochtones ainsi que pour certaines espèces animales emblématiques comme l’ours polaire. Une pétition circule actuellement, destinée au président de la république Emmanuel Macron ainsi qu’à plusieurs de ses ministres.

Un projet financé par l’argent public

SumOfUs est une communauté internationale de travailleurs, consommateurs et investisseurs organisant des campagnes contre les grandes entreprises et les gouvernements. Il s’agit d’actions concernant de multiples enjeux comme le changement climatique, la protection de l’environnement, les droits humains, les discriminations ou encore les droits des animaux.

Dans une publication récente, SumOfUs fustige la multinationale française Total et le gouvernement d’Emmanuel Macron. Selon le document, le gouvernement compte se porter garant de Total à hauteur de plus de 700 millions d’euros – via la Banque Publique d’Investissements (BPI) – pour financer un gigantesque projet d’exploitation de gaz en Arctique.

Seulement voilà, ce projet menacerait directement la survie des populations autochtones ainsi que d’espèces emblématiques et menacées, entre autres l’ours polaire et le narval. SumOfUs invite donc les internautes à signer une pétition en ligne. Celle-ci sera envoyée au président Emmanuel Macron et aux ministres Bruno le Maire (économie) et Barbara Pompili (transition écologique).

ours polaire
Crédits : zanskar/ iStock

«Faire plier le gouvernement»

SumOfUs va plus loin en parlant d’un «double-jeu sordide» du gouvernement. Actuellement, il est question de faire voter la loi Climat et Résilience, dont le but est de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre de la France. Pour les auteurs de la pétition, le gouvernement ne peut donc pas faire voter ce type de loi d’un côté et «financer la destruction de l’Arctique» de l’autre.

« En faisant plier le gouvernement aujourd’hui, nous enverrons un signal fort à l’ensemble des institutions et acteurs publics français : les Français n’acceptent plus que l’argent public serve aux projets destructeurs des pires multinationales de cette planète», peut-on lire dans la publication de SumOfUs.

L’Arctique est écosystème nécessaire à l’équilibre entier de notre planète. Malheureusement, celui-ci disparaît à un rythme très préoccupant. Il y a peu, le programme scientifique Arctic Monitoring and Assessment Programme (AMAP) publiait un nouveau rapport alarmant concernant l’élévation des températures dans la zone. Selon ces travaux, la région polaire nord a connu une hausse de 3,1 °C entre 1971 et 2019, soit trois fois plus que la moyenne mondiale.