in

Le top 5 des arbres les plus fascinants du monde !

L’écrivain Gilbert Cesbron disait : « Parfois, un arbre humanise mieux un paysage que ne le ferait un homme. » Force est de constater que la présence d’un arbre peut être source de bien-être ne serait-ce que par sa beauté et son utilité. Voici un point sur les arbres les plus fascinants du monde !

L’arbre arc-en-ciel

L’Eucalyptus Deglupta porte un surnom plutôt sympathique : l’arbre arc-en-ciel. Cette appellation n’est certainement pas volée puisque son écorce est composée de plusieurs couleurs, donnant un résultat magnifique. Cette particularité est due au fait que l’arbre perd son écorce ci et là en permanence, créant des motifs dont la couleur change avec le temps. L’Eucalyptus Deglupta est originaire des Philippines, mais on le trouve également en Papouasie Nouvelle-Guinée, dans les Célèbes (Indonésie) ainsi qu’en Polynésie Française.

(Crédit image : Real Monstrosities)

Le fromager

Le fromager du temple de Ta Prohm au Cambodge est un spécimen rare. Trônant dans la mythique cité d’Angkor, cet arbre géant a envahi le temple en question à tel point que les deux ne font qu’une seule entité ! Le charme de ce lieu n’est pas à prouver. Petite précision : l’appellation « fromager » provient du fait que le bois de ce type d’arbre était utilisé dans la fabrication de boîtes destinées à emballer les fromages, mais pas au Cambodge pour sûr !

(Crédit image : Tirawa)

Mathusalem, le pin Bristlecone

Il se nomme Mathusalem et vous toise du haut de ses 4700 années d’existence ! Il se situe dans les White Mountains en Californie (États-Unis), mais sa localisation exacte est gardée secrète afin d’éviter tout acte de vandalisme. Cet arbre est un pin Bristlecone principalement répandu au sud-ouest des États-Unis et réputé pour son extrême longévité. Mathusalem n’est cependant pas le plus vieux de son espèce puisqu’il en existerait d’autres encore plus anciens !

(Crédit image : Retour en Californie)

Le Ceiba Speciosa

Le Ceiba Speciosa n’est pas fait pour ceux qui aiment grimper aux arbres. En effet, celui-ci est recouvert de centaines de pics qui abîmeront vos jolies mimines ! De toute manière, avant d’escalader ce géant de douze mètres et de venir à bout de ses deux mètres de circonférence maximum, vous aurez du travail. Ce type d’arbre se trouve plutôt dans les régions tropicales et subtropicales d’Amérique du Sud.

(Crédit image : Bildagentur Zoonar GmbH)

L’arbre de vie

Enfin, le « Tree of life » du Bahrein est sans conteste le plus énigmatique des arbres présents sur Terre, tout simplement puisqu’il se trouve seul au milieu du désert. Baptisé Shajarat al-Hayah par les locaux (ou « arbre de vie »), il s’agit d’un mesquite (ou prosopis) âgé de 400 ans atteignant 10 mètres de hauteur. De nombreuses questions occupent aujourd’hui toujours autant les scientifiques, la principale étant : comment fait cet arbre pour survivre à de telles situations climatiques ?

(Crédit image : Wikiwand)

Sources : ConsoGlobeGentside