in

Tokyo : une pyramide géante de 2 km de haut vers 2100 ?

Crédits : capture YouTube / thep3acemaker

Depuis environ trois décennies à Tokyo, l’une des plus importantes entreprises japonaises du secteur du bâtiment porte un projet hallucinant. Il est question d’une pyramide géante qui pourrait devenir la plus grande structure humaine jamais édifiée !

Une ville dans la ville

La capitale nippone Tokyo abrite actuellement la tour Skytree (634 m). Inaugurée en 2012, cette dernière n’est autre que la deuxième plus haute structure autoportante du monde, derrière l’indétrônable Burj Khalifa (828 m) de Dubaï. Et si un jour, Tokyo accueillait une pyramide de plus de 2 000 mètres de hauteur ? Il s’agit justement du projet porté par Shimizu Corp, l’une des plus importantes entreprises du bâtiment au Japon. Cette société est à l’origine du concept de Mega-City Pyramid (TRY2004). Comme son nom l’indique, il est question d’une ville autonome installée dans une pyramide géante.

Selon les créateurs, il s’agit de répondre aux prochains défis qui concerneront Tokyo au 22e siècle. Rappelons que la capitale japonaise est la mégapole la plus peuplée du monde avec plus de 37 millions d’habitants (agglomération comprise). Or, les prix de l’immobilier y sont très souvent inaccessibles. Ainsi, la pyramide de Shimizu permettrait de gagner du terrain sur la ville et proposer des logements plus abordables.

tokyo
Tokyo est la ville la plus peuplée au monde. Crédits : Derrick Brutel / Flickr

Une structure gigantesque

Concernant la structure imaginée par Shimizu, autant dire qu’il s’agit d’un mastodonte ! En effet, il est question d’une pyramide creuse intégrant 55 pyramides tubulaires. Ces dernières font chacune la taille de celle de Khéops (139 m). Les créateurs imaginent la base de la pyramide géante reposer sur 36 piliers solidement enfoncés dans les soubassements de la baie de Tokyo. Au final, l’édifice devrait mesurer 2 004 mètres de hauteur et occuper une superficie de 88 km² !

Prévue pour l’an 2100, la Mega-City Pyramid pourrait abriter entre 750 000 et 1 million d’habitants. La population se retrouverait répartie dans plusieurs dizaines de buildings de trente étages, chacun suspendus à la structure. Toutefois, le projet est encore en phase d’étude et personne n’est certain de son aboutissement, pas même Shimizu Corp ! En tout cas, il s’agira de la plus grande structure humaine jamais édifiée si celle-ci voit réellement le jour.

batiments suspendus pyramide
Crédits : capture YouTube / thep3acemaker

Des défis extrêmes

Par ailleurs, la question des matériaux de construction est d’une importance cruciale. En effet, une telle pyramide faite de béton et d’acier s’écroulerait sur elle-même à coup sûr, et même les fondations les plus massives n’y pourraient rien. Rappelons tout de même qu’un gratte-ciel de taille importante pèse déjà quelques centaines de milliers de tonnes. Or, la pyramide de Shimizu pourrait peser 200 fois plus ! La société a toutefois réfléchi sérieusement au problème et a pensé à une structure intégrant des nanotubes de carbone. Ceci permettrait d’alléger grandement sa masse.

Enfin, Shimizu devra relever d’autres défis et répondre à de nombreuses problématiques. Citons par exemple la résistance de l’édifice aux séismes ainsi qu’au vent et aux tsunamis, ou encore la production d’énergie, d’oxygène ainsi que le déplacement des habitants. Évoquons également le procédé de fabrication des nanotubes de carbone, leur élévation sous forme de structures pyramidales ainsi que la suspension des bâtiments à la structure.