in

Titanic : Jack aurait-il pu survivre au naufrage en même temps que Rose ?

Crédits : capture YouTube / Science Channel

Sorti il y a plus de vingt ans, le film Titanic de James Cameron a déchaîné les passions de toute une génération. Pour certains, Jack aurait pu survivre, car le débris de bois sur lequel se trouvait Rose était assez grand pour deux. Jack aurait-il réellement pu survivre ?

Une fin trop injuste pour Jack

Le film Titanic (1997) aura été un énorme succès. Rien qu’en France, la production a attiré plus de 20 millions de personnes dans les salles ! Sa fin est tragique, mettant en scène les deux amants Jack et Rose dans l’eau glaciale de l’Atlantique après le naufrage du navire. Alors que Rose se trouve sur une pièce de boiserie, un reste de porte, Jack lui tient la main, mais son corps reste immergé dans l’eau. Celui-ci n’a d’autre choix que d’accepter son sort et finit par succomber.

Pour beaucoup, cette fin est inacceptable pour une raison très simple : Jack aurait pu survivre ! Sur la pièce de boiserie, il y aurait eu largement la place pour deux personnes. Toutefois, il aurait fallu que la jeune femme fasse un effort afin d’aider Jack à sortir son corps de l’eau. Dans un article publié 17 août 2020, le quotidien britannique The Guardian a tenté de clore le débat une bonne fois pour toutes.

Arrêtons de blâmer Rose !

Le quotidien britannique rappelle tout d’abord un épisode de l’émission Mythbusters diffusée sur Science Channel en 2016 (voir en fin d’article). Dans le cadre de cet épisode, une plaque en bois similaire à celle du film a été construite. Or, la conclusion des participants était sans équivoque. La fameuse pièce de boiserie aurait pu accueillir Rose ET Jack. Toutefois, il aurait fallu que Rose retire son gilet de sauvetage pour que Jack puisse l’attacher sous la porte.

Néanmoins, The Guardian estime qu’il faudrait arrêter de blâmer continuellement Rose. En effet, celle-ci est agrippée sur “un morceau de châssis de porte en bois de chêne” et non une porte à proprement dit. Sur la base de comparaisons avec des débris réels du Titanic, il est vrai que la pièce de boiserie était assez grande pour deux personnes. En revanche, le critère lié à la flottabilité est crucial dans ce cas précis.

titanic
Crédits : capture YouTube / Science Channel

Un choix inévitable

En 2012, le site Physics Central s’était amusé a faire les calculs relatifs à la flottabilité. Selon les auteurs, la force exercée par le poids des deux corps correspondrait à 3 184 newtons. Or, la force exercée sur la pièce de poids ne devait pas dépasser 2 490 newtons afin de continuer à flotter. Autrement dit, Jack et Rose n’auraient jamais pu survivre ensemble sur ce reste de porte.

Enfin, The Guardian a évoqué la théorie du gilet de sauvetage. Avec une température de – 2°C, Jack se serait sûrement évanoui bien avant d’avoir eu le temps de le fixer sous la pièce. Ainsi, qu’importe ce qu’en pensent les fans déçus, Jack devrait absolument faire un choix. Ce dernier a donc choisi de sauver son amante pour une fin tragique ayant contribué fortement au succès du film.