in

Thomas Pesquet rejoindra l’ISS au printemps à bord d’une capsule SpaceX

Crédits : Wikimedia Commons

Le spationaute français Thomas Pesquet rejoindra la Station spatiale internationale (ISS) une seconde fois au printemps 2021. Pour ce nouveau voyage, il embarquera dans une capsule Crew Dragon de SpaceX.

Ancien pilote de ligne, Thomas Pesquet est devenu le 17 novembre 2016 le dixième français à se rendre dans l’espace. Au cours de son séjour, long de près de huit mois, le spationaute aura mené une centaine d’expériences pour le compte de l’ESA, le CNES ou la NASA. L’intéressé a également à son actif deux sorties extravéhiculaires de six heures pour des missions de maintenance de la station.

Au cours de cette première expérience, le français avait été particulièrement actif sur les réseaux sociaux, nous révélant l’intimité de sa cabine, et immortalisant de nombreuses images de la Terre. Depuis son retour, Thomas Pesquet n’a jamais caché son envie de rejoindre à nouveau l’ISS. Son voeu sera prochainement exaucé, pour notre plus grand bonheur.

Ce retour, initialement programmé en 2024, vient d’être avancé au printemps 2021. Autre surprise : ce nouveau voyage se fera à bord d’une capsule SpaceX, dans le cadre de la mission Crew-2. Lors de son premier voyage, le français avait intégré une capsule russe Soyouz.

L’annonce a été faite par Thomas Pesquet lui-même sur son compte Twitter ce mardi 28 juillet. Si tout se passe comme prévu, il deviendra alors le premier Européen à prendre place dans ce nouveau vaisseau.

Retour des astronautes américains

Pour rappelle, la Crew Dragon a débarqué ses premiers astronautes américains à la fin du mois de mai dernier. Si la mission Demo-2 est pour le moment un succès, rappelons tout de même que SpaceX n’a effectué que la moitié du chemin. En effet, il s’agit dorénavant de ramener les deux astronautes en toute sécurité sur Terre. Ce retour est prévu le 1er août prochain.

La descente devrait normalement durer une journée. Peu avant leur entrée dans l’atmosphère terrestre, les deux astronautes libèreront le “tronc” de la capsule. Le vaisseau entrera alors dans l’atmosphère terrestre à une vitesse d’environ 27 000 km / h. Une fois cette phase de rentrée enflammée terminée, le vaisseau déploiera ses quatre parachutes Mark 3, qui ralentiront suffisamment le véhicule pour garantir un amerrissage en douceur dans l’océan Atlantique, au large de la Floride.

Enfin, une équipe de récupération se tiendra à proximité de manière à rapidement sortir les deux astronautes de la capsule. Une fois cette mission d’essai achevée, SpaceX sera alors prête à lancer son premier vol sous contrat. Cette mission, connue sous le nom de Crew-1, devrait décoller le 30 août prochain.