in

L’équipage de Thomas Pesquet amerrit en toute sécurité

Crédits : NASA

Après six mois dans l’espace, les astronautes de la mission Crew-2 de SpaceX sont revenus sur Terre ce mardi matin, très tôt, amerrissant au large de la Floride. Thomas Pesquet et son équipage entameront bientôt trois semaines de remise en forme avant des vacances bien méritées.

La mission Crew-2 de SpaceX s’est posée en toute sécurité dans le golfe du Mexique, au sud de Pensacola, en Floride, à 04h33 heure française, malgré le déploiement légèrement retardé de l’un des quatre parachutes du vaisseau Endeavour environ quatre minutes avant l’amerrissage, souligne Ars Technica.

La capsule s’était détachée de la station ce lundi à 19h05 (heure française), avant d’effectuer une manœuvre de survol pour faire le tour de l’ISS et prendre des photos de l’extérieur de la station. Ces images permettront aux équipes d’examiner les zones qui ne peuvent être vues par les caméras de l’avant-poste orbital. La manœuvre a également permis de tester à nouveau les capteurs de navigation du vaisseau.

Suite à l’amerrissage, le navire de récupération de SpaceX « GO Navigator » a ensuite rejoint la capsule Endeavour pour extraire Thomas Pesquet et son équipe moins d’une heure après leur arrivée. Ils auront passé 199 jours à bord de la station. « Endeavour, au nom de SpaceX, bon retour sur la planète Terre« , ont annoncé par radio les responsables du contrôle de la mission à l’équipage.

En orbite, Thomas Pesquet aura mené deux sorties extravéhiculaires pour préparer l’installation de deux nouveaux panneaux solaires, ainsi que plusieurs dizaines d’études scientifiques.

Quand sera lancée la mission Crew-3 ?

Après un examen médical, Kimbrough, McArthur et Hoshide retourneront à Houston (États-Unis), tandis que Pesquet rejoindra Cologne (Allemagne), escorté par l’armée française. Une fois ces opérations terminées, la NASA pourra se concentrer sur sa prochaine tâche : le lancement de la mission Crew-3.

Le départ d’Endeavour ne laisse en effet que trois astronautes à bord de l’ISS : Mark Vande Hei de la NASA et les cosmonautes Shkaplerov et Pyotr Dubrov de Roscosmos. Les remplaçants de la mission Crew-2 – Raja Chari, Tom Marshburn et Kayla Barron de la NASA, ainsi que Matthias Maurer de l’ESA – n’ont toujours pas décollé pour des raisons météorologiques.

Le lancement de cette mission est prévu pour ce 11 novembre à 03h03 du matin (heure française). Pour l’heure, les prévisionnistes prévoient 80 % de chances de conditions météorologiques favorables. Si tout se passe comme prévu, la mission Crew-3 devrait s’amarrer à la station ce jeudi. Là encore, les astronautes passeront les six prochains mois en orbite à effectuer diverses opérations scientifiques et de maintenance.