in

« The Drinkable Book » : Le livre qui pourrait régler les problèmes d’eau potable

Crédits : Capture vidéo

Un livre pourrait régler tous les problèmes d’eau potable. C’est en tout cas la promesse d’une équipe de chercheurs de l’Université de Virginie. Le livre qu’ils ont mis au point contient des filtres qui pourraient éliminer jusqu’à 99.9 % des bactéries.

L’équipe de chercheurs américains a développé un système de filtrage de l’eau qui pourrait révolutionner sa consommation dans les pays pauvres. Le livre intitulé « The Drinkable Book » – traduit littéralement par « Le livre buvable » – est issu des recherches de scientifiques et d’ingénieurs américains. Il a bénéficié du soutien de plusieurs associations humanitaires qui souhaitent que cette invention puisse voir le jour. C’est le cas de l’association Water is Life, une organisation à but non lucratif qui veut « offrir des programmes pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène, sauver des vies et transformer des communautés.

« The Drinkable Book » est un concentré de technologie, il est en réalité composé de pages qui font office des filtres. Ces derniers permettent d’éradiquer la plupart des bactéries transmises par l’eau et responsables de maladies graves voire qui provoquent la mort. Comment ça marche ? Il suffit de détacher une page du livre et la glisser dans une boite fournie avec. Ensuite, il n’y a plus qu’à filtrer l’eau qui ressortira potable. La performance de cette innovation est stupéfiante puisque le livre ne coûte que quelques centimes et un seul exemplaire peut permettre d’obtenir jusqu’à 4 ans d’eau potable. Vous pouvez tout de même vous demander ce que contiennent les pages du livre. Eh bien les textes rédigés à l’aide d’une encre spéciale contiennent des indications sur les bons comportements à adopter vis-à-vis de l’eau.

Rappelons que dans le monde, pas moins de 3,4 millions de personnes meurent chaque année des suites d’une maladie hydrique, beaucoup pourraient donc être sauvés par cette invention. Ces chercheurs ne sont pas les seuls à proposer au problème de l’eau, l’entreprise internationale Vestergaard a mis au point une paille nommée « Lifestraw », qui, a l’aide d’un puissant filtre, permet de boire directement de l’eau non propre à la consommation. (voir notre article en cliquant ici)

Sources : Gentside, HuffingtonPost

Avatar

Rédigé par Thomas Allaume