in

Testez votre santé cardiaque en montant les escaliers !

Crédits : MichaelGaida / Pixabay

Des chercheurs espagnols ont mis au point un test d’effort plutôt simple et rapide afin de dépister une maladie coronarienne. La personne devra simplement monter des escaliers à un certain rythme et dans un laps de temps défini. Ceci pourrait éviter dans un premier temps le dépistage au moyen des méthodes traditionnelles.

Un dépistage simple et rapide

Jesús Peteiro est cardiologue à l’hôpital universitaire de La Corogne (Espagne). Dans une étude publiée par l’European Society of Cardiology le 11 décembre 2020, l’intéressé et son équipe ont indiqué avoir élaboré un test d’effort pour définir la présence ou non d’une maladie coronarienne. Rappelons que ce genre de maladie touche les artères, ceux-ci ayant pour fonction d’alimenter le cœur en sang. À l’origine de ce mal, nous retrouvons souvent l’athérosclérose, c’est-à-dire une accumulation de plaques à l’intérieur de la paroi des artères (voir ci-dessous).

athérosclérose
Crédits : Manu5/Wikipedia

Selon les chercheurs, ce test donne un résultat très rapide. La personne devra simplement monter une soixantaine de marches d’escalier en moins de 60 secondes (quatre volées d’escaliers). Dans le cadre de leur étude, les médecins ont testé 165 patients symptomatiques à risques concernant les maladies coronariennes. Pour chaque participant, la capacité d’exercice a été mesurée en équivalent métabolique (MET), à savoir le taux de dépense en énergie (ou d’utilisation d’oxygène) en position assise.

Mieux vaut se situer sous les 90 secondes !

Selon les résultats, les patients ayant monté la soixantaine de marches en 40 ou 45 secondes ont obtenu un score important (entre 9 et 10 MET). Dans le cas d’un score à 10 MET, il est question d’un très faible taux de mortalité, soit moins de 1 % par an (ou 10 % en 10 ans). En revanche, les patients ayant pris au moins 90 secondes pour monter ces mêmes marches ont obtenu un score inférieur à 8 MET. Celui-ci est alors synonyme d’un taux de mortalité de 2 à 4 % par an (ou environ 30 % en 10 ans). Les scientifiques ont également réalisé des tests sur tapis roulant et ont obtenu des images du cœur. L’objectif ? Évaluer la fonction de l’organe durant l’exercice. Or, un fonctionnement normal s’accompagne d’une faible probabilité de contracter une maladie coronarienne.

« S’il vous faut plus d’une minute et demie pour monter quatre volées d’escaliers, votre état de santé n’est pas optimal et ce serait une bonne idée de consulter un médecin. L’idée était de trouver une méthode simple et peu coûteuse pour évaluer la santé cardiaque. Cela peut aider les médecins à trier les patients pour des examens plus approfondis », explique Jesús Peteiro.

Le test des escaliers pourrait donc se montrer très efficace, voire même indispensable lorsque l’on considère que les maladies coronariennes représentent la forme la plus courante des maladies cardiaques. Ainsi, cette forme de dépistage permettrait dans un premier temps d’éviter de subir la batterie de tests classique tels que les IRM, angiographies et autres électrocardiogrammes.