in ,

Tesla vendra bientôt ses voitures uniquement en ligne

La model 3 de Tesla. Crédits : Peter Stevens - Flickr - domaine public

Elon Musk vient d’annoncer la fermeture prochaine de la quasi totalité des concessionnaires Tesla. Dans un souci de rentabilité, tous les véhicules seront désormais vendus en ligne.

C’est un nouveau tournant pour la marque, qui n’arrive toujours pas à générer de bénéfices. Dans un souci de rentabilité, Tesla, qui menait jusqu’alors une stratégie à la Apple, avec des points de vente en propre, choisit désormais de fermer son réseau et de concentrer ses ventes en ligne. C’est l’une des conditions inévitables à mettre en place dans le but de proposer des modèles moins chers.

Une Model 3 à 35 000 dollars

Pour vendre sa Model 3, désormais proposée à partir de 35 000 dollars US, Tesla a également dû restreindre la capacité de la batterie (354 km contre 560 km de base), et faire quelques économies sur les options. Les sièges seront désormais en tissu, la qualité sonore sera moins performante et le GPS plus basique.

« Au cours des prochains mois, nous allons fermer un grand nombre de nos magasins. Un petit nombre de magasins situés dans des endroits très fréquentés resteront accessibles dans des galeries, précise la marque. Les clients des États-Unis doivent comprendre que, grâce aux ventes en ligne, quiconque dans n’importe quel État peut rapidement et facilement acheter une Tesla ».

tesla
L’intérieur standard de la Model 3. Le toit en verre n’est désormais plus une option supplémentaire. Il devient un élément en standard sur toutes les versions. Crédits : Tesla

Satisfait ou remboursé

La marque note par ailleurs que les clients insatisfaits pourraient bien évidemment choisir de retourner le véhicule acheté en ligne. Si vous le faites dans les 7 jours (ou à moins de 1 600 kilomètres), vous bénéficierez alors d’un remboursement complet. « Vous pouvez désormais acheter une Tesla en Amérique du Nord via votre téléphone en une minute environ, et cette capacité sera bientôt étendue dans le monde entier, poursuit la marque. Nous faciliterons également le principe de retour de la voiture. Vous pourrez acheter une Tesla, parcourir plusieurs centaines de kilomètres sur les routes le week-end avec des amis, puis la retourner librement ».

On ne sait toujours pas combien de points de vente sont concernés, ni le nombre d’employés sur la sellette, mais il ne fait aucun doute que de nombreuses personnes risquent de se retrouver au chômage. Dans un tweet publié en 2018, Elon Musk avait en effet confirmé que Tesla serait soumise à une réorganisation « difficile mais nécessaire » qui devrait entraîner la perte de 9 % des employés. Ces mesures drastiques, selon Musk, devraient pouvoir permettre de faire des premiers bénéfices à compter du second trimestre (le premier est encore déficitaire).

Source

Articles liés :

Véhicules polluants : Elon Musk rappelle que les brevets de Tesla ont été rendus publics

Les véhicules Tesla pourraient atteindre l’autonomie complète cette année

Tesla pourrait présenter son pick-up électrique durant l’été 2019