in

Au cours de son histoire, la Terre a eu plusieurs océans. Quel a été le plus grand ?

Crédits : Ianm35

Avec plus de 165 millions de mètres carrés, l’océan Pacifique est aujourd’hui le plus grand océan de la Terre, mais d’autres, plus grands encore, l’ont précédé. Alors, quel est le plus grand océan ayant jamais existé sur notre planète ?

Un mastodonte autour de la Pangée

Il y a environ 300 millions d’années, avant l’arrivée des premiers dinosaures, la Terre ne comptait pas sept continents, mais un seul supercontinent massif appelé Pangée, lui-même entouré d’un unique océan : la Panthalassa. D’après ce que nous savons, il s’agit du plus grand océan que la Terre ait jamais porté. Un autre supercontinent, Rodinia, aurait également combiné les masses continentales de la Terre dans une configuration différente. Sa taille aurait donc été comparable.

Panthalassa couvrait environ 70% de la surface de la Terre, soit près de 360 millions de kilomètres carrés.

Comparé au Pacifique, cet océan gigantesque était plus large d’environ 3 000 kilomètres. Pour mettre cela en perspective, notez que s’il vous faut dix heures pour traverser le Pacifique au niveau de l’équateur à bord d’un avion à réaction, il vous faudrait cinq heures de plus pour traverser Panthalassa. Une autre manière de voir les choses : à son point le plus large, le Pacifique pourrait contenir plus de cinq diamètres de Lune. La largeur supplémentaire de Panthalassa permettrait d’accueillir près d’une Lune de plus.

océan pacifique
Coucher de soleil sur l’océan Pacifique vu de la Station spatiale internationale (ISS). Crédits : NASA

Notez que techniquement parlant, la Terre avait probablement eu un océan encore plus grand à un moment donné de son histoire. En revanche, celui-ci n’était pas défini par les continents. Environ 150 millions d’années après la formation de la Terre (il y a 4,6 milliards d’années), notre planète était en effet enrobée d’une mer ininterrompue. Cela signifierait que cet océan s’étendait sur les 510 millions de kilomètres carrés de la surface de la Terre.

océan pacifique Panthalassa
Une illustration du vaste océan Panthalassa. Crédits : Rainer Lesniewski

Qu’en est-il de la suite ?

Avec la tectonique des plaques terrestres, rien n’est jamais figé. Les géologues ont en effet remarqué un cycle quasi régulier dans lequel les supercontinents se forment et se séparent : environ tous les 300 à 400 millions d’années.

Si le Pacifique détient aujourd’hui le titre de plus grand océan du monde depuis la disparition de la Pangée il y a environ 200 millions d’années et si les projections actuelles des mouvements des plaques tectoniques se vérifient, l’Australie divisera le Pacifique en deux au cours des 70 millions d’années à venir. Dans le même temps, l’Atlantique devrait continuer de s’élargir, détrônant finalement le Pacifique.