in

La Terre peut-elle être grillée par une gigantesque éruption solaire ?

Crédits : NASA/SDO/AIA, NASA/STEREO, SOHO (ESA & NASA)

Y a-t-il une possibilité qu’un jour, une violente éruption solaire vienne griller la Terre? La question se pose alors que nous venons d’apprendre qu’en 2012, une tempête solaire hors norme a manqué de peu de frapper violemment notre planète.

Le risque qu’un jour, une éruption solaire gigantesque carbonise la Terre est très faible, mais il existe bien, comme l’affirme une étude parue dans la revue Nature & Communications. On sait que Mars a perdu son atmosphère en partie à cause des éruptions solaires, alors qu’elle est plus éloignée de l’étoile que ne l’est la Terre. Si nous sommes pour l’instant protégés, c’est grâce au champ magnétique de la Terre qui agit comme un bouclier, laissant parfois quelques lignes ouvertes qui nous offrent à admirer les aurores boréales.

Mais si le champ magnétique de la Terre nous protège des petites éruptions, il ne suffirait pas en cas d’éruption exceptionnelle, c’est-à-dire 10 000 fois supérieure à la normale. Pour l’instant, le Soleil n’est jamais entré dans une colère telle qu’elle pourrait nous menacer, son champ magnétique étant assez faible. Et si le risque que cela se produise est très faible, il existe tout de même. « Le risque est très modéré, mais pas nul », affirmait en 2014 l’astrophysicien Francis Rocard.

En 2012 déjà, une violente éruption solaire survenue les 22 et 23 juillet a manqué de peu de provoquer des dégâts considérables sur Terre, à hauteur de plusieurs milliers de milliards de dollars. La Nasa a d’ailleurs affirmé que cette tempête solaire aurait pu, à neuf jours près, renvoyer la civilisation contemporaine au XVIIIe siècle, un véritable chaos pour une civilisation basée sur l’électronique.

Sources : naturesciencemag, space